Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog kodamian

A quand la plaque 10 000 WF ? probablement courant 2019 !

16 Novembre 2016, 07:19am

Publié par kodamian

En nouvelle-calédonie, on vient d'attribuer la plaque 400 000 NC .

Ainsi, ce sont 400 000 véhicules qui ont été immatriculés sur le caillou.

Ici, à Wallis, on a dépassé les 9200 en ce mois de novembre 2016 et il faudra attendre un peu moins de 3 ans pour que l'heureux élu de la plaque 10 000 WF ne circule sur les routes du Fenua.

Il y aura peut être aussi un tirage au sort pour l'attribution de cette plaque .

Rendez-vous donc est pris  pour 2019 !

 

Rappellons que la plaque 1 WF est celle du véhicule du Préfet du Territoire.

 

Voir les commentaires

MARDI 15 NOVEMBRE 2016 à 01H53mn38secondes ... La SUPER LUNE A WALLIS ET FUTUNA

7 Novembre 2016, 15:21pm

Publié par kodamian

J'ai cherché l'information et je crois l'avoir trouvée.

 

C'est mardi 15 novembre 2016 à exactement :

01H53MN38 SEC

 

 qu'on pourra apercevoir la superlune qui n'apparait que tous les 70 ans environ.

 

Alors restez éveillés et profitez du fabuleux spectacle !

 

Voir les commentaires

UNE SUPERLUNE LE 14 NOVEMBRE 2016 : N'OUBLIEZ PAS DE LEVER LES YEUX !

4 Novembre 2016, 11:23am

Publié par kodamian

Ce 14 novembre 2016 est à marquer sur votre calendrier. 

Car la lune paraitre 14% plus grande et 30% plus brillante par un phénomène d'illusion  optique en raison de sa proximité avec la Terre.

Alors n'oubliez pas de lever les yeux au ciel !

 

Un lien : 

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Super_lune

Voir les commentaires

Transit à tontouta : une merveilleuse adresse

27 Octobre 2016, 21:25pm

Publié par kodamian

Anabungalowtta@lagoon.nc

Retenez cette adresse email

Réservez une nuit à 3 minutes de l'aéroport , on vous cherche et on vous ramène le lendemain.

 

Quand on arrive de paris via le japon un dimanche soir, pour repartir lundi matin pour wallis, on n'a pas forcément envie de prendre une navette pour Nouméa pour trouver un hôtel et repartir très tôt le matin.

Solution idéale ....dormir à proximité de Tontouta !

Voir les commentaires

un gite à proximité de l'aéroport de Tontouta ... une adresse .

24 Octobre 2016, 07:17am

Publié par kodamian

http://www.gitesnouvellecaledonie.nc/adherents/label-kreol

 

http://labelkreol.jimdo.com/

Voir les commentaires

Une sélection des meilleures ventes de livres .

24 Octobre 2016, 07:11am

Publié par kodamian

un lien

 

http://enfinlivre.blog.lemonde.fr/

Voir les commentaires

Littérature 2016 ... un lien pour tout savoir ..

24 Octobre 2016, 07:08am

Publié par kodamian

http://enfinlivre.blog.lemonde.fr/category/prix-litteraires-2016/

 

Prix Interallié 2016 : deuxième sélection

Douze titres figuraient sur la première liste du jury. Six romans restent en lice dans la deuxième sélection du prix Interallié qui sera remis le 8 novembre.

Les six romans sélectionnés :

Paul Baldenberger, A la place du mort (Equateurs)

Adélaïde de Clermont-Tonnerre, Le dernier des nôtres (Grasset)

Benoît Duteurtre, Livre pour adultes (Gallimard)

Gaël Faye, Petit pays (Grasset)

Serge Joncour, Repose-toi sur moi (Flammarion)

Eric Vuillard, 14 juillet (Actes Sud).

Benoît Duteurtre et Adelaïde de Clermont-Tonnerre sont aussi finalistes pour le Grand prix du roman de l’Académie française. Gaël Faye est toujours en course pour les Prix Médicis, Femina, Renaudot et Goncourt.

Le jury du Prix Interallié, présidé par Philippe Tesson, se compose de Laurent Binet, lauréat 2015, Gilles-Martin Chauffier, Stéphane Denis, Jacques Duquesne, Serge Lentz, Christophe Ono-dit-Biot, Jean-Marie Rouart, Jean-Christophe Rufin et Florian Zeller. 

La dernière sélection sera connue le 3 novembre.

 

Publié dans Prix littéraires 2016 | Laisser un commentaire

Les essais sélectionnés pour trois grands prix d’automne

Prix Femina (deuxième sélection) : 10 essais

 Charlotte Delbo, La vie retrouvée, par Ghislaine Dunant (Grasset)
 La Vie intense, une obsession moderne, par Tristan Garcia (Autrement)
 Boxe, par Jacques Henric (Seuil)
 Laëtitia ou la fin des hommes, par Ivan Jablonka (Seuil)
 Les Derniers jours de Mandelstam, par Vénus Khoury-Ghata (Mercure de France)
 Simon Leys, navigateur entre les mondes, par Philippe Paquet (Gallimard)
 André Malraux et la reine de Saba, par Jean-Claude Perrier (Cerf)
 Trop dire ou trop peu, la densité littéraire, par Judith Schlanger (Hermann)
 Droiture et mélancolie, sur les écrits de Marc Aurèle, par Pierre Vesperini (Verdier)
 Juger la reine, 14, 15, 16 octobre 1793, par Emmanuel de Waresquiel (Tallandier)

Prix Renaudot (deuxième sélection) : 4 essais

Poupe, par François Ceresa (Ed. du Rocher)
Laëtitia ou la fin des hommes, par Ivan Jablonka (Ed. du Seuil)
Sans oublier d’être heureux, par Marie-Dominique Lelièvre (Stock)
André Malraux et la reine de Saba, par Jean-Claude Perrier (Ed. du Cerf)

Prix Médicis (deuxième sélection) : 9 essais 

Histoires d’oeils, par Philippe Costamagna (Grasset)
Charlotte Delbo. La vie retrouvée, par Ghislaine Dunant (Grasset)
Les Coïncidences exagérées, par Hubert Haddad (Mercure de France)
Je n’ai qu’une langue, ce n’est pas la mienne, par Kaoutar Harchi (Pauvert)
Boxe, par Jacques Henric (Seuil)
En quête de L’Etranger, par Alice Kaplan (Gallimard)
Relire la Révolution, par Jean-Claude Milner (Verdier)
Ceci n’est pas une ville, par Laure Murat (Flammarion)
Les Derniers libertins, par Benedetta Craveri (Flammarion)

Publié dans Livres, Prix littéraires 2016 | Laisser un commentaire

Les finalistes du Femina

Les jurées du Femina ont dévoilé, vendredi 14 octobre, les finalistes de leurs prix. Elles ont conservé cinq romans français et cinq romans étrangers.

5 romans français 

Nathacha Appanah, Tropique de la violence (Gallimard)

Luc Lang, Au commencement du septième jour (Stock)

Marcus Malte, Le garçon (Zulma)

Laurent Mauvignier, Continuer (Minuit)

Thierry Vila, Le cri (Grasset)

5 romans étrangers 

Rabih Alameddine, Les vies de papier (Les Escales), traduit par Nicolas Richard

Petina Gappah, Le livre de Memory (JC Lattès), traduit par Pierre Guglielmina

Edna O’Brien, Les petites chaises rouges (Sabine Wespieser), traduit par Aude de Saint-Loup et Pierre-Emmanuel Dauzat

Valerio Romao, Autisme (Chandeigne), traduit par Elisabeth Monteiro

Gonçalo M. Tavares, Matteo a perdu son emploi (Viviane Hamy), traduit par Dominique Nédellec

La proclamation des lauréats aura lieu le 25 octobre.

Publié dans Livres, Prix littéraires 2016 | Laisser un commentaire

L’Académie française a choisi ses trois finalistes

Dix romans avaient été sélectionnés par l’Académie. Les académiciens ont dévoilé hier le nom des trois finalistes pour le Grand Prix du roman 2016 qui sera décerné le 27 octobre.

Sylvain Prudhome

Sylvain Prudhomme

Adélaïde de Clermont-Tonnerre

Adélaïde de Clermont-Tonnerre

 

 

 

 

 

Benoît Duteurte

Benoît Duteurtre

Voici une rapide présentation des trois livres qui sont en lice.

Adélaïde de Clermont-TonnerreLe dernier des nôtres (Grasset)

Manhattan, 1969 : un homme rencontre une femme. Dresde, 1945 : sous un déluge de bombes, une mère agonise en accouchant d’un petit garçon. Adélaïde de Clermont Tonnerre nous fait traverser ces continents et ces époques que tout oppose : des montagnes autrichiennes au désert de Los Alamos, des plaines glacées de Pologne aux fêtes new-yorkaises, de la tragédie d’un monde finissant à l’énergie d’un monde naissant. Deux frères ennemis, deux femmes liées par une amitié indéfectible, deux jeunes gens emportés par un amour impossible sont les héros de ce roman haletant.

Benoît DuteurtreLivre pour adultes (Gallimard)

Inspiré par la mort de sa mère, qui croyait à la joie de vivre, l’auteur dépeint aussi les transformations d’un village de montagne, quelques vieilles dames extraordinaires et les péripéties d’une journaliste dans la société actuelle. La disparition de nos proches souligne cette double réalité de l’âge adulte : tandis que nous courons à l’abîme, le monde où nous avons grandi s’efface lui aussi. Ces réflexions traversent un roman très libre, tour à tour comique et mélancolique. L’autobiographie s’y conjugue à l’essai et à la fiction pour cerner notre destin – et les joies qui éclairent cette fatalité, écrit le romancier.

*
Sylvain PrudhommeLégende (Gallimard).

La Crau, désert de pierres aux portes d’Arles. Nel et Matt y vivent, l’un, fils et petit-fils de bergers, aujourd’hui photographe, l’autre, constructeur de toilettes sèches publiques, réalisateur à ses heures perdues. Entre eux une amitié forte, belle. Jusqu’au jour où, travaillant à un nouveau film, Matt s’intéresse à la vie de deux cousins de Nel aujourd’hui disparus. Deux frères maudits, qui ont traversé ces mêmes paysages en se consumant à toute allure, en pleines années 1980. Leurs trajectoires, tissées de correspondances entre passé et présent, nous interrogent à notre tour sur notre place dans le monde.

*

Adélaïde de Clermont-Tonnerre figure encore dans la deuxième sélection du prix Renaudot.

L’an dernier, deux auteurs ont été sacrés ex aequo par l’Académie : Hédi Kaddour et Boualem Sansal.

 

Publié dans Livres, Prix littéraires 2016 | Laisser un commentaire

Prix Nobel de littérature 2016 : Bob Dylan

C’est une grande surprise ! Le prix Nobel de littérature 2016 est attribué au chanteur américain Bob Dylan. Il a été récompensé pour avoir créé dans le cadre de la grande tradition de la musique américaine de nouveaux modes d’expression poétique.

Bob Dylan écrit une poésie pour l’oreille, a expliqué la secrétaire générale de l’Académie, Sara Danius, précisant que les membres de l’Académie avaient manifesté une grande cohésion  dans ce choix.

Compositeur, chanteur, musicien, peintre et poète, Bob Dylan, de son vrai nom Robert Allen Zimmerman, âgé de 75 ans, est un artiste majeur depuis les années 1960. Il a composé des chansons célèbres comme Like a Rolling Stone, Ballad of a Thin Man, Rainy Day Women ou  Knockin’ on Heaven’s Door. Son dernier album, Fallen Angels est sorti en mai dernier.

Dylan est une histoire de l’Amérique à lui seul, synthétisant dans son œuvre la poésie surréaliste de la beat generation, l’austérité militante du folk, la complainte du blues, l’énergie révoltée du rock et la chronique de la vie quotidienne propre à la country,peut-on lire dans Le Monde.

Aucun auteur américain n’avait été récompensé par ce prix prestigieux depuis 23 ans. Bob Dylan succède à la Biélorusse Svetlana Alexievitch.

Publié dans Livres, Prix littéraires 2016 | Laisser un commentaire

Karine Tuil, lauréate du Prix Landerneau des lecteurs 2016

Le prix Landerneau des lecteurs, attribué par les espaces culturels E. Leclerc, a été décerné à Karine Tuil pour son roman L’Insouciance, paru chez Gallimard.

Karine Tuil l’a emporté sur Le dernier des nôtres d’Adélaïde de Clermont-Tonnerre (Grasset), Eclipses japonaises d’Eric Faye (Seuil) et Continuer de Laurent Mauvignier (Éditions de Minuit).

Née en 1972 à Paris, Karine Tuil a notamment écrit Six Mois, six jours et L’Invention de nos vies qui fut finaliste du Goncourt 2013 et s’est vendu à 75 000 exemplaires. Son dixième roman, L’Insouciance, est encore en lice pour le Grand Prix du roman de l’Académie française et l’Interallié.

karine-tuil-linsouciance-2Dévasté depuis son retour d’Afghanistan où il a perdu plusieurs de ses hommes, le lieutenant Romain Roller rencontre à Chypre une jeune journaliste et écrivain Marion Decker. Il apprend qu’elle est mariée à François Vély, patron richissime d’un grand groupe de téléphonie mobile, fils d’un ancien ministre et résistant juif. En France, Marion et Romain se revoient en secret et vivent leur passion amoureuse. Mais François est accusé de racisme après avoir été pris en photo pour un magazine, assis sur un siège-sculpture en forme de femme noire. Son entreprise est menacée. Un ami d’enfance de Romain, Osman Diboula, fils d’immigrés ivoiriens devenu au lendemain des émeutes de 2005 une personnalité politique montante, prend alors publiquement la défense de l’homme d’affaires, entraînant malgré lui tous les protagonistes dans une épopée qui révèle la violence du monde.

Par-delà l’intrigue, « l’Insouciance » est une grande fresque hyperréaliste construite, c’est sa force, à la manière des séries: un chapitre, un personnage, avant que leurs destins ne se croisent. Tous les grands sujets de notre société sont abordés: le vernis social, les affres de la vie conjugale, le pouvoir déconnecté du réel, les communautés dressées les unes contre les autres, la xénophobie, l’exclusion et la violence qu’elle engendre.
BibliObs – Sophie Delassein

Publié dans Livres, Prix littéraires 2016, Rentrée septembre 2016 | Laisser un commentaire

Deuxième sélection pour le prix Femina 2016

Après les deuxièmes sélections du prix Renaudot et du prix Goncourt, celle du prix Femina a été dévoilée hier. Onze romans français et onze romans étrangers figurent sur la liste. Les lauréats du prix Femina seront connus le 25 octobre.

On ne trouve plus les livres de Catherine Cusset, Serge Joncour ou Leïla Slimani qui figuraient dans la première sélection. Marcher droit, tourner en rond, d’Emmanuel Venet, paru chez Verdier, fait son apparition sur la liste des romans français.

En littérature étrangère, onze romans sur quatorze sont encore en lice.

11 romans français :

  • Jean-Baptiste Del Amo, Règne animal, (Gallimard)
  • Nathacha Appanah, Tropique de la violence (Gallimard)
  • Gaël Faye, Petit pays (Grasset)
  • Hélène Gestern, L’odeur de la forêt (Arléa)
  • Luc Lang, Au commencement du septième jour (Stock)
  • Marcus Malte, Le garçon (Zulma)
  • Laurent Mauvignier, Continuer (Minuit)
  • Florence Seyvos, La sainte famille (L’Olivier)
  • Thierry Vila, Le cri (Grasset)
  • Emmanuel Venet, Marcher droit, tourner en rond (Verdier)
  • Eric Vuillard, 14 juillet (Actes Sud)

11 romans étrangers :

  • Rabih Alameddine, Les vies de papier (Les Escales), traduit par Nicolas Richard
  • Nickolas Butler, Des hommes de peu de foi (Autrement), traduit par Mireille Vignol
  • Emma Cline, The Girls (Quai Voltaire), traduit par Jean Esch
  • Petina Gappah, Le livre de Memory (JC Lattès), traduit par Pierre Guglielmina
  • Edna O’Brien, Les petites chaises rouges (Sabine Wespieser), traduit par Aude de Saint-Loup et Pierre-Emmanuel Dauzat
  • Aki Ollikainen, La faim blanche (Héloïse d’Ormesson), traduit par Claire Saint-Germain
  • Valerio Romao, Autisme (Chandeigne), traduit par Elisabeth Monteiro Rodrigues
  • Ersi Sotiropoulos, Ce qui reste de la nuit (Stock), traduit par Gilles Decorvet
  • Sara Stridsberg, Beckomberga: ode à ma famille (Gallimard), traduit par Jean-Baptiste Coursaud
  • Gonçalo M. Tavares, Matteo a perdu son emploi (Vivina Hamy), traduit par Dominique Nédellec
  • Colm Toibin, Nora Webster (Robert Laffont), traduit par Anna Gibson

Le jury du Prix Femina, présidé cette année par Mona Ozouf, se compose de Evelyne Bloch-Dano, Claire Gallois, Anne-Marie Garat, Paula Jacques, Christine Jordis, Camille Laurens, Danièle Sallenave, Josyane Savigneau et Chantal Thomas.

La dernière sélection pour le Femina sera dévoilée le 14 octobre.

L’an dernier, le Femina a récompensé Christophe Boltanski pour La Cache, paru chez Stock, et le Femina étranger a été décerné à la romancière écossaise Kerry Hudson pourLa Couleur de l’eau, édité par Philippe Rey.

Publié dans Livres, Prix littéraires 2016 | Laisser un commentaire

Prix Goncourt 2016 : la deuxième sélection

Les jurés du prix Goncourt se sont réunis, mardi 4 octobre, pour établir leur deuxième sélection. La liste, qui comprenait seize titres, se réduit à huit romans en lice pour le prix le plus prestigieux de la saison.

Plusieurs favoris de la rentrée quittent la sélection, comme Ivan Jablonka ou Laurent Mauvignier, mais deux premiers romans sont encore dans la course : ceux de Frédéric Gros et surtout Gaël Faye, qui est pour l’instant l’auteur le plus sélectionné par les jurys des grands prix d’automne.

Les huit titres sélectionnés:

Catherine Cusset, L’autre qu’on adorait (Gallimard)

Jean-Baptiste Del Amo, Règne animal (Gallimard)

Jean-Paul Dubois, La succession (L’Olivier)

Gaël Faye, Petit pays (Grasset)

Frédéric Gros, Possédées (Albin Michel)

Régis Jauffret, Cannibales (Seuil)

Luc Lang, Au commencement du septième jour (Stock)

Leila Slimani, Chanson douce (Gallimard)

La prochaine sélection du prix Goncourt 2016 aura lieu le 27 octobre. Le 3 novembresera dévoilé le nom du successeur de Mathias Enard, lauréat en 2015 pour Boussole, publié par Actes Sud.

Publié dans Prix littéraires 2016 | Laisser un commentaire

Renaudot 2016 : deuxième sélection

La première sélection des jurés Renaudot comportait dix-huit romans. Il reste aujourd’hui huit titres en lice pour le prix qui sera décerné le 3 novembre.

Trois romans ne figuraient pas dans la première sélection : Repose-toi sur moi, de Serge Joncour, paru chez Flammarion, Continuer, de Laurent Mauvignier, édité par les Éditions de Minuit, et Petit pays, le premier roman de Gaël Faye, paru chez Grasset.

Déjà lauréat du prix Fnac, Gaël Faye devient l’un des grands favoris pour les prix d’ automne, puisqu’il reste aussi en lice pour le Goncourt, le Médicis, le Femina et le Grand prix du roman de l’Académie française. Il est déjà en tête des meilleures ventes.

Huit romans :

Adélaïde de Clermont-Tonnerre, Le dernier des nôtres (Grasset)

Gaël Faye, Petit pays (Grasset)

Régis Jauffret, Cannibales (Seuil)

Serge Joncour, Repose-toi sur moi (Flammarion)

Simon Liberati, California girls (Grasset)

Laurent Mauvignier, Continuer (Minuit)

Yasmina Reza, Babylone (Flammarion)

Leila Slimani, Chanson douce (Gallimard)

Dans la catégorie essais, la liste passe de six à quatre titres, intégrant le livre de François Cérésa, Poulpe, publié par Le Rocher, qui figurait auparavant dans la sélection romans.

Quatre essais :

François Cérésa, Poulpe (Le Rocher)

Ivan Jablonka, Laetitia ou la fin des hommes (Seuil)

Marie-Dominique Lelièvre, Sans oublier d’être heureux (Stock)

Jean-Claude Perrier, André Malraux et la reine de Saba (Cerf)

La dernière sélection sera connue le 24 octobre.

Publié dans Livres, Prix littéraires 2016 | Laisser un commentaire

L’Académie française a sélectionné dix romans

L'Académie française

Le Grand Prix du roman de l’Académie française 2016 sera décerné le 27 octobre.

Une première sélection vient d’être établie par les académiciens. Elle comporte dix titres :

 Adélaïde de Clermont-Tonnerre, Le dernier des nôtres (Grasset)

 Éric Deschodt, Penjab (De Fallois)

 Benoît Duteurtre, Livre pour adultes (Gallimard)

 Gaël Faye, Petit pays (Grasset)

 Philippe Forest, Crue (Gallimard)

 Stéphane Hoffmann, Un enfant plein d’angoisse et très sage (Albin Michel)

 Marcus Malte, Le garçon (Zulma)

 Sylvain Prudhomme, Légende (Gallimard)

 Karine Tuil, L’insouciance (Gallimard)

 Éric Vuillard, 14 Juillet (Actes Sud).

Une seconde sélection sera communiquée le 13 octobre.

L’an dernier, deux auteurs ont été sacrés ex aequo par l’Académie : Hédi Kaddour et Boualem Sansal.

Publié dans Livres, Prix littéraires 2016 | Laisser un commentaire

Prix Interallié 2016 : première sélection

Le jury du Prix Interallié a dévoilé une première liste de 12 romans français.

La plupart des titres en lice ont déjà été sélectionnés pour un ou plusieurs des grands prix d’automne. Le premier roman de Paul Baldenberger, paru aux Équateurs, figure sur cette liste.

La deuxième sélection sera annoncée le 19 octobre, la troisième le 3 novembre. Le Prix Interallié 2016 sera décerné  le 8 novembre.

Les 12 romans sélectionnés

  • Voir les commentaires

Permis de conduire le moins cher de France en 2016 à wallis et futuna

22 Septembre 2016, 14:21pm

Publié par kodamian

210 euros pour les non résidents , 68 euros pour les residents.

( 25 000 xpf et 8000 xpf respectivement en francs pacifiques )

Ce sont les prix les moins chers de France probablement.

Téléphonez au service des travaux publics

00 681 72 14 50

Le matin

Décalage horaire de 10 heures avec la métropole ...22 heures à Paris , 8 heures du matin à wallis du lendemain.

Pour l'hébergement ...site loina.wf pour annuaire de wallis

Exemple 00 681 72 23 12 chez Fositino,à proximité

AUBERGE - RESTAURANT- BAR CHEZ FOSITINO

Pages jaunes
Rubrique RESTAURANTS

Route de la Centrale
MATA-UTU
BP 962 - District de HAHAKE
WALLIS

722312

Pour venir à wallis

Koreanair Paris - Séoul -Nadi ( iles Fidji ) puis Aircalin nadi wallis

Environ 1900 euros

Air France Paris japon puis Aircalin japon Nouméa wallis

A partir de 2000 euros

Autre option via singapour et nadi , ou Los Angeles et nadi , puis Aircalin

WLS code aéroport de wallis

Sur expédié, essayez CDG - WLS par exemple

Voir les commentaires

Echange de maisons, aussi ici !

19 Août 2016, 20:29pm

Publié par kodamian

Plusieurs sites permettent désormais un échange entre particuliers de maison, même en étant locataire. Certains sites sont gratuits et d'autres sont payants.

3 sites :

Homelink

Trocmaison

Guesttoguest

On trouve ainsi même à wallis et Futuna des offres...

Voir les commentaires

Statistiques du blog ... 2 chiffres à retenir

16 Août 2016, 14:55pm

Publié par kodamian

Total depuis la création du blog ( 2006 )

271.815 visiteurs uniques

840.965 pages vues, soit environ 3 pages par visiteur !

Bref, pas énormement ...

Rappel : Au 31 juin 2016, Facebook compte 1,13 milliard d'utilisateurs actifs chaque jour.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>