Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog kodamian

Téléchargement illégal à Wallis et Futuna

25 Février 2014, 06:00am

Publié par kodamian

Un des sujets du " talalogo " , journal télévisé de Wallis et Futuna , hier soir lundi 24 février 2014, concernait le téléchargement illégal à Wallis et Futuna.
Selon un des responsables de l'internet sur notre territoire, on dénombre environ une dizaine " de pirates des caraibes " sur le réseau local, à savoir des férus du téléchargement de films et autres musiques , etc ...sans acquittement des droits d'auteur.

Une dizaine sur plus de 1300 connectés à l'internet , ce qui représente donc moins de 0,1 %, ce qui ne permet pas de parler de phénomène généralisé à l'ensemble du fenua.

Ce sont en amont les studios de production ( la Paramount a été cité par l'intervenant du sujet sur Wallis Première ), surtout américains, qui tirent la sonnette d'alarme et indiquent alors les numéros IP ( internet protocole ) des " utilisateurs indélicats ".

Pour le moment, aucune procédure n'aurait eu lieu sur notre territoire envers les contrevenants à part des mises en garde ( trois fois avant amende ) adressées aux passionnés de nouveautés.

Il en va désormais autrement en métropole, et il semble aujourd'hui qu'un pas , avec cette annonce en guise d'avertissement, ait été franchi, et que les téléchargements vont peut être drastiquement baisser à l'avenir pour éviter des procédures judiciaires qui pourraient éventuellement être déclenchées.

On peut imaginer qu'une procédure pourrait obliger ainsi le fournisseur d'accès à donner les I.P. des fans de nouveautés si la justice s'en mêlait, ce qui permettrait ainsi de remonter à la source et d'infliger des sanctions.

Il a été également fait état du " peer to peer " appelé en français pair à pair.

Voici la définition trouvée sur wikipédia

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pair_%C3%A0_pair

Principe général

Les systèmes pair-à-pair permettent à plusieurs ordinateurs de communiquer via un réseau, de partager simplement des objets – des fichiers le plus souvent, mais également des flux multimédiacontinus (streaming), le calcul réparti, un service (comme la téléphonie avec Skype), etc. sur Internet.

Le pair-à-pair a permis une décentralisation des systèmes, auparavant basés sur quelques serveurs exposés à la censure et à l'enregistrement en masse de données privées : il permet à tous les ordinateurs de jouer directement le rôle de client et serveur

En particulier, les systèmes de partage de fichiers permettent de rendre les objets d'autant plus disponibles qu'ils sont populaires, et donc répliqués sur un grand nombre de nœuds. Cela permet alors de diminuer la charge (en nombre de requêtes) imposée aux nœuds partageant les fichiers populaires, ce qui facilite l'augmentation du nombre de nœuds et donc de fichiers dans le réseau. C'est ce qu'on appelle le passage à l'échelle.

Il a été rappellé durant l'interview que le téléchargement est possible moyennant paiement du service.

D'autre part, il est possible désormais d'avoir de meilleurs services aux heures creuses , ce qui permet d'utiliser plus facilement les services de skype ou d'envoi de photos , autres documents, etc...

Voici le message qu'on peut lire depuis une semaine sur loina ( www.loina.wf ) :

Depuis le 18 février 2014, le débit a été ouvert pour l’ensemble des abonnés de Wallis & Futuna quand de la bande passante est disponible. Si vous avec besoin de télécharger des fichiers de taille importante, cela est désormais plus facile, surtout entre 23h & 7h.

Je pense personnellement que le but du sujet a été pédagogique et constitue ainsi un AVERTISSEMENT aux utilisateurs pour que désormais ils tournent sept fois le pouce au-dessus de la souris avant de cliquer sur " download " .

A bon entendeur, salut !

Téléchargement illégal à Wallis et Futuna

Commenter cet article