Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog kodamian

Les Habitants des Iles Fidji - Kaleidoscope

1 Septembre 2006, 06:37am

Publié par kodamian

Au cours de mon voyage à Fidji, j'ai été amené à rencontrer des fidjiens et ceux-ci m'ont autorisé à prendre quelques clichés que vous pourrez voir ci-dessous.

Les fidjiens sont d'une grande gentillesse et leur sourire et leur joie de vivre permettent de passer avec eux de fantastiques moments.

 

 

Voir les commentaires

2 Wallisiens à Paris ...

28 Août 2006, 21:39pm

Publié par kodamian

2 Wallisiens à Paris

 

Etant à Paris quelques jours, j'en ai profifé pour faire visiter la capitale à deux étudiants wallisiens qui viennent d'arriver pour préparer leur rentrée scolaire.

Paris , depuis Mata-Utu, c'est vraiment le bout du monde ! Plus de 20 000 kilomètres séparent la capitale du Territoire d'Outre-mer et la capitale de la " Mère-Patrie ".

Alors il était de mon devoir de faire visiter quelques uns des Hauts Lieux de notre belle capitale.

Allez, on y va, et après avoir cherché mes amis à la gare de l'Est, rejoints par leurs cousines,  nous avons pris le métro ( ligne 4 - direction porte d'orléans )  et sommes descendus à la station " Cité ". L'ile de la Cité, tout un symbole, là ou tout commence.

Et comme première visite, nous nous sommes rendus à " Notre-Dame de Paris ". La religion tient une importance prépondérante dans la vie des Wallisiens, et j'ai pensé qu'il revenait ainsi de visiter ce trésor architectural et principal lieu du christianisme français. Quelle impression de grandeur , " c'est plus grand que la basilique de Mata-Utu !!! " .

L'ile de la cité , c'est presque de l'autre côté de la Terre ... et il s'en fallut de peu il y a quelques siècles pour que le Méridien 0 ne passe pas par Greenwich ( Angleterre ) , mais plutôt par " Notre Dame de Paris" . J'ai d'ailleurs le souvenir que le point  0  " zéro " à partir duquel on indique la distance de Paris à d'autres villes de France est situé sur le parvis de Notre-Dame.

Après la visite de Notre-Dame, sans avoir aperçu Quasimodo,  ce fut alors une ballade au bord de Seine, le long de la rive Gauche : les bouquinistes , ces petites échoppes qui vendent de vieilles revues , surprirent mes amis. Les vieilles pierres, les immeubles les uns à côté des autres , celà rappelait les films vus à la télévision !

Repassant vers la rive Droite, nous entrâmes par la Cour Carrée au Louvres, et puis ce fut la découverte de la Pyramide ! Qu'est ce que c'est beau !

Prolongeant dans cet " axe parisien " , ce fut au tour du Jardin des Tuileries d'être traversé. Ce qui marqua beaucoup mes amis, ce fut le nombre de touristes qui déambulaient dans Paris. On pouvait entendre toutes les langues, voir un mélange de tous les peuples de la terre, mais on ne croisa pas d'autres wallisiens.

Enfin, l'arrivée sur les Champs-Elysées avec l'Arc de Triomphe en point de Mire .

Quelle ballade ! Pour une première journée , c'était déjà pas mal de souvenirs dans la tête.

En rentrant à Marne-la-vallée par le RER A, on pouvait voir à la fois la joie d'avoir connu Paris et la fatigue d'une belle marche !!!

Le lendemain matin, après un bon petit déjeuner, rebelote. Cette fois-ci, on allait voir Paris de Haut . Et alors la visite de la Tour Eiffel s'imposait. Pour y aller, on passa devant le nouveau musée du Quai Branly, musée spécialisés dans les cultures d'outre-mer, dont la culture océanienne.

Deux étages à monter, c'est quoi ? Rien ! Un peu plus que les marches pour aller à la plage à Kului, mais néanmoins, c'est " faisable " au pas de courses.

Alors là, une vue imprenable du Nord avec tout au loin le stade de France et surtout Le Sacré-coeur avec son dôme si caractéristique,  du Nord-Ouest, avec les Tours de la Défense, du Sud avec la Tour Montparnasse au loin, le Champs de Mars juste en bas qui se termine par l'école militaire, de l'Est avec à la fois BeauBourg et son architecture si particulère, Notre-Dame de Paris, Le Louvre ...

Et bien sûr, la Seine, fleuve majestueux qui traverse la capitale d'Est en Ouest. Pleins les Yeux, ça, c'est sûr !

Retour en bas, et c'est du côté de l'Esplanade du Trocadéro qu'on put admirer encore une fois la belle Tour.

Allez, on a faim, alors quoi de mieux que de retourner grignoter sur les Champs en Terrasse ! Cool la vie quand même , à Paris !

Mais sur les champs-élysées , on peut aussi voir les boutiques de PEUGEOT, de MERCEDES ... On y fit un tour puis on entra dans les temples de l'HIFI , Virgin Mégastore ou encore la Fnac .

Retour vers la Gare Montparnasse pour un des potes qui partait vers la Bretagne, puis remontée vers la Gare de l'Est où le " frangin " repartait vers l'Alsace !

A bientôt, mes amis,

FELAVEI ANAI

 

 

 

 

Voir les commentaires

Une soirée à Séoul !

24 Août 2006, 05:47am

Publié par kodamian

Une soirée à Séoul ! Anio osséo !

Les vacances, ça se prévoit quelques fois longtemps à l'avance, mais c'est aussi quelquefois sur une décision spontanée et rapide que celà s'organise ... à la dernière minute.

 

C'est ce qui vient de se passer en 2006. Après avoir longtemps hésité à faire le tour du monde dont j'avais parlé dans un précédent article, j'abandonnai cette idée car , avec tout le travail que j'avais eu ces derniers temps, je ne me sentais pas la force suffisante pour  voyager pendant six semaines à un pas de course.

Ayant reçu un mail d'un copain de Belgique qui n'avait pas encore arrêté définitivement son choix pour les vacances, mais qui était très tenté par le pacifique sud, je lui racontai mon dernier voyage à Fidji, et après quelques mails, il décida que si je l'accompagnais, il serait partant pour venir à la découverte de ces iles du pacifique sud. Et c'est ainsi que je suis parti cette fois-ci de nouveau  pour Fidji où je viens de passer trois semaines de rêves ! On voyagea deux semaines ensemble en suivant à peu de choses près l'itinéraire qui avait été le mien quelques mois auparavant. Puis la dernière semaine, mon pote alla dans un club de vacances, le Beachcomber, où c'est 24 heures sur 24 la fête sur un rythme endiablé. Tandis que je décidai de poursuivre dans la visite d'autres iles des Fidji, à savoir les iles Mamanuca et les Iles Yasawa .

Mais avant de revenir au travail à Wallis et Futuna, je viens de faire un petit détour par la Métropole en pasant par Seoul.

J'avais signalé à Alon que la compagnie sud coréenne était la plus compétittive sur le marché des billets pour le pacifique sud, et c'est ainsi qu'il  obtenu en pleine saison un billet à moins de 1350 euros.

J'achetai mon billet après le 16 aout, et je bénéficiai alors d'un tarif encore plus intéressant, car c'est la basse saison qui commençait, et je pus obtenir un billet à 1160 euros aller-retour. Et ce avec une nuit à la charge de la compagnie à Seoul, dans un hotel aussi prestigieux que le HYATT, avec bien sûr vouchers ( bons gratuits ) pour le diner et le petit-déjeuner.

Eh bien, vous n'allez pas le croire, mais je n'en ai pas profité, et en voici la raison.

Dans l'avion qui nous amenait de Nadi à Séoul, nous nous repassions les moments forts de nos trois semaines de vacances à Fidji. On se repassait les supers aventures de ces vacances et les moments de délires qu'on avait vécu. Celà fera l'objet de mon prochain article.

Alon étant allé s'asseoir à un siège qui lui permit de suivre un des films diffusés au cours des 10 heures de ce long voyage, j'ai commencé à bavarder avec mon voisin. C'était un étudiant coréen en sixième année d'étude de médecine  qui venait de passer trois semaines à Fidji, à la fois pour le boulot dans le cadre d'un partenariat et ce dans un hopital local,  mais il en avait également profité pour quelques jours de  farniente qu'il avait passé au Beachcomber, le club où mon ami s'était également rendu.

 Je lui demandai ce que l'on pourrait bien faire 24 heures à Seoul, et il me donna pas mal d'informations.

Le fait est que nous allions arriver le soir, qu'il fallait qu'on aille à notre hotel, puis aller alors en ville, distante de plus de 60 kilomètres de l'aéroport internation d'Inchéon.  Aurait-on le temps de reprendre le dernier bus de Séoul pour regagner notre hotel, situé à côté de l'aéroport ? Rien de moins sûr !

Arrivés à l'aéroport de Séoul, nous sommes allés retirés nos vouchers ( bons ) pour l'hotel , et nous avions décidé grâce à notre nouvel ami et à un de ses collègues de partir tout de suite à Séoul. Mais c'est alors qu'il nous proposa pour profiter de la totalité de la soirée de dormir chez lui et de rentrer le matin seulement. Génial !

Nous partimes alors vers Séoul avec la voiture de la maman de son collègue qui était venu les chercher à l'aéroport et c'est ainsi qu'on put découvrir la modernité de ce pays du matin calme.

A peine débarqué au centre-ville avec nos sacs à dos, nous nous dirigeâmes vers la tour qui domine la ville et on put ainsi avoir un panorama phénoménal de cette mégapole de plus de 10 millions d'habitants. L'impression de modernisme est tout de suite présente à l'esprit, avec les néons scintillant de mille feux, et les enseignes des boites comme Daewoo, LG, Hyundai, etc...

Puis c'est dans le quartier animé des soirées de Séoul que se poursuivit notre périple, avec un resto. typiquement dans lequel nous pûmes apprécier aux saveurs locales !

Déambulant dans la nuit de Seoul, c'est toute une atmosphère qui s'imprégnait en nous, des odeurs, des sons, des impressions de vie menée à 100 à l'heure. Génial !

Il était déjà tard dans la nuit quand nous rentrâmes chez notre nouvel ami, et son studio d'étudiant de 20 mètres carrés disposait quand meme de tout ce qu'un étudiant moderne peut rêver, du poste internet au débit sans fil à la télévision écran plat dernier cri ... Les tatamis déroulés, la place nous permit à chacun d'avoir la place pour dormir, et le lendemain matin, ce fut avec cornflakes, toast et café qu'on prit ensemble un super petit déj.

Notre ami nous accompagna à l'arrêt de bus qui nous permit de trouver le bus-limousine pour retourner à Inchéon.

Deux heures d'attente à l'aéroport, et ce fut l'envol pour la métropole.

Anion iké séo ! Au revoir !

 le resto de l'aéroport

 

un choix de plats

Voir les commentaires