Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog kodamian

wallis sera-t-il un jour un nouveau " Dubai " ? Wait and Sea ...(sea = mer )

31 Août 2010, 10:46am

Publié par kodamian

Sur le site internet :

 

http://www.nosdeputes.fr/seance/3797#inter_4635f5e30aed766d9ce781936d54b9f7

 

voici une partie d'un commentaire de Pierre FROGIER qui évoque Wallis et Futuna dans une phrase , où l'on parle du Pacifique ... Je vous laisse lire  :

 

( juin 2010 )

 

 

Les Chinois sont très présents dans la zone, par le financement d'infrastructures et des échanges commerciaux, notamment en Polynésie. Les États insulaires sont très fragiles et la Chine est très présente, par exemple, en Papouasie-Nouvelle Guinée, car il y a beaucoup de minerais, du nickel. Il n'y a pas de terres rares en Nouvelle-Calédonie mais on y trouve en revanche tous les autres métaux : nickel, cobalt, or, charbon. La France a par ailleurs lancé une campagne de recherche, qui va débuter dans les semaines qui viennent, de nodules poly-métalliques dans la zone de Wallis et Futuna. Par cette action, la France entend marquer sa souveraineté autour de Wallis et Futuna car les Chinois s'activent dans la région.

Sur les moyens de la marine, je partage effectivement votre position.

 

 

Vous pouvez retrouver la totalité de l'article sur le lien ci-dessus .

 

Effectivement, on a vu le reportage à notre Journal Télévisé local ( Talalogo ) de la mission de l'IFREMER ces temps-ci autour de Futuna. D'ailleurs, samedi dernier, le bateau ultra-moderne avec un équipage de scientifiques entre autres était aux abords du quai de Mata-Utu, et j'ai pu discuter avec quelques uns des membres de ce bateau, qui partait plus tard pour les îles Samoas, avant de retourner dans la zone d'exploration.

 

Les recherches consistent d'une part à faire une cartographie plus exacte des fonds marins entourant nos deux iles , et en même temps à prélever des échantillons au fond des mers grâce au petit sous-marin qui peut descendre à plusieurs milliers de mètres " sous la mer " .

 

Alors ces échantillonnages une fois étudiés pourront préciser quelles sont les possibilités qu'offrent nos sous-sols ou plutôt nos fonds marins.

 

Peut être que ce sera là la future richesse de Wallis et Futuna, qui , soyons en sûrs , ne restera pas à l'écart de ses fabuleux trésors sous-marins.

 

 

  ps : il y a un livre intéressant sur les nodules poly-métalliques, dont voici les références sur internet :

 

http://www.eyrolles.com/Sciences/Livre/les-nodules-polymetalliques-dans-les-grands-fonds-oceaniques-9782711771660

 

Voir les commentaires

Un dictionnaire Wallisien-français sur internet : voici le lien ...

30 Août 2010, 11:08am

Publié par kodamian

http://dominicweb.ic.cz/fr/jazyky/fakauvea-wallis/dictionary-wallis-1

 

 

C'est sur ce lien que j'ai trouvé un dictionnaire wallisien -français qui est un bon élément si on désire enrichir son vocabulaire dans la langue wallisienne.

 

Alors, à tous ceux qui sont intéressés par la langue du fenua, c'est sûr que ce site vous apportera des réponses aux questions que vous vous posez concernant la signification de tel ou tel mot.

 

 

 

I

 

 

Voir les commentaires

Faites venir votre famille , vos amis à un prix imbattable à Wallis

26 Août 2010, 09:08am

Publié par kodamian

Une agence en France Métropolitaine a pu trouver des billets très bon marché pour un PARIS WALLIS PARIS ( à partir de 1500 euros ttc aller retour ) en s'occupant de tout .

 

Le vol est le suivant

 

 

PARIS  SEOUL FIDJI WALLIS  : en partant le lundi de Paris à 21h00 , on ne passera aucune nuit à l'hotel et on arrive le mercredi à 13h00 à Wallis.

 

( départ paris lundi 21h00  arrivée séoul le mardi à 14h50 par le vol KE 902 , puis vol le mardi à 19h25 de seoul pour arriver le mercredi matin à 08h35 à Fidji avec le vol KE 137  puis on prend le vol aircalin du mercredi matin à 11h35 de fidji pour arriver à wallis à 13h05 le même jour ).

 

 

WALLIS FIDJI SEOUL PARIS

 

Pour le retour, on part  le samedi de wallis le matin , on est pris en charge à l'aéroport de Nadi et conduit dans un hotel où l'on passe deux nuits, puis on est ramené à l'aéroport le lundi matin pour prendre le vol FIDJI SEOUL.  On peut profiter de ces deux journées à Fidji pour visiter les iles environnantes ( iles mamanucas, dont celle où a été tourné le film Cast Away avec Tom Hanks , traduit en français par le titre Seul au Monde ) et visiter une partie de la région de Nadi, par exemple prendre un tour pour visiter la région de Sigatoka par exemple.

 

On passe ensuite  une nuit à séoul ( pris en charge par la compagnie et quelqu'un vous attend avec votre nom à la sortie de l'avion ). Personnellement, j'avais durant cette nuit fait une " virée " à Séoul et ce Séoul by night est très sympathique.

 

On arrive le Mardi à Paris à 14h20

 

Voici l'adresse de l'agence et toutes les coordonnées :

 

 

NOUVELLE ZELANDE VOYAGES / AUSTRALIE AUTREMENT

14, rue Servandoni

75006 PARIS

FRANCE

 

TEL : 01 56 24 91 13

 

email :  info@nzvoyages.com   ou info@australieautrement.com

 

Bon Voyage !!!

 

 

Voir les commentaires

UN CADEAU POUR LES WALLISIENS ET LES PAPALAGIS / VOL AVION

21 Août 2010, 12:13pm

Publié par kodamian

1500 EUROS TTC pour wallis- paris aller retour , c'est tout à fait possible.

 

Vous payez l'aller-retour wallis-fidji - wallis à 350 euros : site www.aircalin.nc pour la réservation en ligne.

 

Vous payez l'aller-retour fidji-paris-fidji à 1136 euros : site www.koreanair.com pour la réservation en ligne.

 

 

Exemple :

 

départ paris le lundi , vous arrivez le mercredi matin à nadi , où vous pouvez prendre le vol de midi pour wallis.

 

au retour , vous prenez le vol du samedi pour fidji, vous y restez quelques jours jusqu'au mercredi suivant et vous bénéficiez alors de ce fantastique prix de 1136 euros l'aller-retour.

 

IL FAUT BIEN CHOISIR SES DATES AVEC KOREAN AIR , CAR CA VARIE DURANT LA MEME SEMAINE DE 1136 EUROS A  2000 EUROS.

 

 

Mais c'est tout à fait possible.

 

 

A bon entendeur , BON VOYAGE .... FOLAU LELEI !!!

Voir les commentaires

il y a un mois jour pour jour ... le mardi 20 juillet 2010 ,à 06h45 ...

20 Août 2010, 09:44am

Publié par kodamian

Que le temps passe vite, et avec quelle vitesse on oublie les choses !

 

Bref, tout le monde se rappelle d'un événement majeur qu'a connu l'île de Wallis le mardi 20 juillet  2010, un peu après 06h30, mais je suis sûr que si l'on dit à quelqu'un : " que s'est il passé le mardi 20 juillet ? " , peu pourront dire en une seconde que c'était à cette date-là.

 

C'est en effet à ce moment-là qu'on a eu  coupure d'electricité à Wallis suivie quelques heures plus tard par une coupure d'eau.

 

Celà dura quelques jours avant que le courant et l'eau ne soient rétablis.

 

Un mois déjà , et ça parait si lointain ...!

 

La notion de temps est vraiment une chose très relative.

 

 

En wallisien, on dit :

 

 

e mate te hila , e mate te vai = le courant est coupé, l'eau est coupée .

 

 

 

Voir les commentaires

2 Millions d'euros pour Futuna ( environ 238 000 000 xpf )

20 Août 2010, 08:07am

Publié par kodamian

La bonne nouvelle a été annoncée par le préfet Michel JEANJEAN lors de son premier voyage sur l'île soeur, à Futuna.

 

L'état a accordé une enveloppe de 2 Millions d'Euros pour la population de Futuna qui a souffert du cyclone Tomas au début de l'année 2010, cyclone ayant entrainé la destruction de nombreuses habitations et plantations sur le petit territoire du bout du monde.

 

Une commision va être créée pour gérer cette manne financière de manière à répartir cette somme à ceux qui en ont le plus besoin.

 

Rappelons qu'aujourd'hui même ,  certains villages comme Poi et de ses alentours ne bénéficient toujours pas des services minimum que représente l'accès à l'eau et à l'électricité.

Espérons que les habitants qui ont déjà attendu de nombreux mois auront avant la fin de cette année ces services de base .

Un container d'ailleurs est arrivé enfin à Futuna pour ce qui concerne le matériel électrique et il pourrait ainsi avoir une accélération dans l'electrification dans les parties de l'île touchées.

 

Le cyclone Tomas n'a pas fait heureusement de victimes , mais a entrainé des dégâts importants. Un grand mouvement de solidarité est né suite à cet événement majeur et a permis de récolter des fonds pour venir en aide aux populations sinistrées. Qu'il s'agisse de la métropole, de la nouvelle-calédonie, de la polynésie française , de wallis bien sûr , et d'autres communautés réparties dans le monde, nombreux sont ceux qui ont apporté leur aide par différents moyens aux futuniens.

 

Les futuniens d'ailleurs sont très reconnaissants de cet élan de générosité qui les touche, et c'est une juste récompense car l'accueil à Futuna pour ceux qui ont eu l'occasion de s'y rendre est toujours un événement qu'on ne peut oublier.

 

 

Voir les commentaires

GITEM ouvre son magasin à Wallis, au centre commercial

18 Août 2010, 09:48am

Publié par kodamian

Depuis avant-hier lundi 16 aout 2010 , une nouvelle enseigne est présente sur notre " kii fenua " ( petit territoire ), à savoir le magasin GITEM qui vient d'ouvrir ses portes au centre commercial Fenuarama, tout au fond à droite en entrant dans le centre, à côté de l'as de trèfle.

 

Cette enseigne vend de l'electroménager mais on y trouvera également des meubles prochainement. A première vue, les prix semblent très intéressants, en particulier au niveau des écrans plats de télévision , des chaines hifis , des enregistreurs numériques de programmes de télévision pouvant stocker jusqu' à 250 heures de programme, etc.. .

On trouve entre autres réfrigirateurs, congélateurs, machines à laver, mais également des  pèse-personne et hydro-pulseur ( jets dentaires ) , des appareils pour la cuisine pour faire les gauffres ou toaster son pain pour le petit déjeuner, etc...

 

Souhaitons leur bonne chance ...

 

Une autre enseigne présente sur la place vient de s'agrandir dans de nouveaux locaux, il s'agit de TWF bien connu sur la place, qui s'est installé dans le grand batiment juste à côté de leur ancien batiment, pas très loin d'Interwallis.

 

Espérons ainsi que cette concurrence permettra à tous de profiter de bonnes occasions.

 

 

Voir les commentaires

Pourquoi n'y a t il pas encore de téléphones portables ?

7 Août 2010, 10:51am

Publié par kodamian

Sommes nous au XXI ( vingt et unième ) siècle  lorsque nous sommes à Wallis et Futuna ? C'est la question que se posent certains touristes qui viennent découvrir notre fenua, et qui ne comprennent pas pourquoi, malgré l'éloignement de la métropole, il n'existe pas encore de téléphones portables à Wallis et à Futuna.

Pourtant, la technologie ne vaut que si elle est partagée par tous, comme disait une pub. célèbre ... il y a quelques années.

 

La réponse, je ne la connais pas.

 

Et pourtant, je ne peux pas imaginer qu'un ou plusieurs opérateurs n'ait pensé s'installer ici.

 

Peut-on avoir un semblant de réponse quand on lit les nouvelles calédoniennes cette semaine, et quand on apprend que l'installation sur le " caillou " de la 3 G est source de commentaires nombreux concernant l'attribution de la licence de téléphonie mobile 3 G à un opérateur plutôt qu'à un autre, qui semblait plus intéressant ?

 

Il y a selon certains de l'argent, beaucoup d'argent à la clef derrière ces installations de téléphone mobile  qui permettront depuis le téléphone mobile de recevoir internet et télévision sur tout le territoire calédonien.

 

Ici, à Wallis comme à Futuna, la population est peu nombreuse ( 13 500 habitants environ au dernier recensement ) , et personne ne peut espérer gagner des " millions " de francs pacifiques. Néanmoins, il m'est arrivé un jour de croiser dans l'avion un représentant de DIGICEL, l'opérateur présent à Fidji et au Vanuatu entre autres, venu explorer notre marché.

 

La question n'est pas si l'on aura ou pas le " mobile " un jour à Wallis et Futuna. Bien sûr qu'on l'aura, et on peut tout de suite dire qu'on sera " chanceux " , car on aura tout de suite accès à la 3 G , c'est à dire on passera du jour au lendemain de rien ( en matière de mobile ) ... à la technologie la plus sophistiquée, c'est à dire la 3 G , internet et la télé dans son petit appareil.

 

Le mieux pour que toute la population en profite, ne serait-ce pas que ce soit sous une forme collective et qui nous appartienne à tous ,  que celà soit créée, c'est à dire non pas avec un opérateur privé, mais que ce soit le territoire à travers un service public qui gère luî-même de la façon la plus claire possible cette TELEPHONIE de manière à ce que tout le monde y trouve son compte, le territoire par la rentrée d'argent que celà lui apportera grâce aux taxes diverses et les clients qui pourront avoir des prix tout à fait compétitifs.

Personne ne pensait qu'internet aurait un tel succès au départ avec des prix extremement chèrs, et on a dépassé déjà les mille abonnés.

Il est sûr qu'en moins de deux, il y aura des milliers de consommateurs au téléphone portable et que le système de cartes prépayées, c'est à dire des cartes à un certain prix qui permettent d'avoir des minutes de crédit de téléphone, sera le meilleur, car il évitera d'avoir des impayés. Chaque petit " koloa " du fenua vendra les cartes.

 

Tiens, parions déjà que certains ont l'idée du " business " extremement juteux que représentera l'arrivée du téléphone portable et des cartes prépayées, et qu'on verra plusieurs boutiques s'ouvrir vantant tel ou tel modèle d'appareil.

Pour celui qui va à Fidji, à à peine une heure et demie de Fidji, il est facile de s'en rendre compte.

 

J'ai déjà vu plusieurs fois au dispensaire des jeunes wallisiens avec les tout dernier I PAD , Blackberry , permettant pour le moment de visionner des clips vidéos ou d'écouter de la musique...

Le temps est venu pour certains d'anticiper cette arrivée, et d'acheter les licences d'exclusivité de certaines marques qui , le jour J , pourront attirer le consommateur.

 

Aujourd'hui, néanmoins, profitons peut être de ces derniers moment de liberté sans cette " corde au cou " que constitue le portable, qui inexorablement, reliera les uns aux autres, pas toujours quand on le désire.

 

D'ailleurs, certains " milliardaires " append-t-on quelquefois, vont passer des séjours sur des iles du bout du monde justement parce qu'elles n'ont pas de réseaux de téléphonie portable. Alors de quoi se plaind-t-on ? Nous sommes tous des Bill Gates ou des Warren Buffet ! Et une idée me vient là , tout de suite : on pourrait leur téléphoner pour qu'ils viennent ici en vacances, en leur jurant qu'en aucun cas , leur portable ne sonnera quand ils sont à l'ilôt ou n'importe où sur notre " kii fenua ".

 

A bon entendeur, enfin entendeur de sonneries d'appareils fixes , salut !

 

 

 

 

Voir les commentaires

Mini-jeux du Pacifique ... Les wallisiens se préparent ...

7 Août 2010, 10:07am

Publié par kodamian

On en parle , on y croit , et aujourd'hui plus qu'hier, de plus en plus de wallisiens et futuniens ont envie que ces mini-jeux du Pacifique se déroulent sur notre fenua.

Qu'en est-il aujourd'hui ?

 

Une chose est sûre : il y aura bien les " Jeux du Pacifique " en 2011 en Nouvelle-Calédonie , c'est à dire l'an prochain. Dans plusieurs disciplines, des équipes wallisiennes et futuniennes participeront à la compétition et on espère déjà qu'une moisson de médailles sera récoltée à cette occasion, entre autres grâce au Volley-ball et à la rame.

 

Mais l'heure aujourd'hui est déjà à Wallis aux préparatifs des " mini-jeux " du pacfique qui se dérouleront normallement en 2013.

La semaine dernière, on a pu assister à une " répétition " de ce que serait la cérémonie d'ouverture, et de très nombreux jeunes du territoire ont participé aux répétitions, avec plus qu'à l'accoutumée une joie et une volonté d'en faire partie. Il y avait bien sûr quelques hésitations, quelques gestes maladroits, mais le principal y était : l'ambiance, la convivialité, l'esprit d'entreprendre un projet commun.

 

Aujourd'hui, certains se plaignent que la jeunesse quitte le territoire, et il faut reconnaître que de nombreux jeunes partent à leur majorité pour continuer leurs études ou suivre une carrière militaire, sans compter ceux qui partent chercher un emploi qu'ils ne trouvent pas ici.

Mais d'autres restent et d'autres encore reviennent après leurs études ou après leur carrière militaire car leur " idéal " est de développer le " kii fenua ", le petit territoire qui leur a donné naissance et qu'ils veulent à tout prix maintenir dans son singularisme et ses particularités.

Il faut leur donner raison, car le tourisme mondial se développe à une vitesse " Grand V " , et ce qui fait le charme de destinations comme Wallis et Futuna, c'est d'avoir su malgré les progrès et le développement conserver les aspects traditionnels de la vie des anciens.

Ce sont ces aspects-là qu'il faudra montrer à tous les participants venant des autres nations " pacifiques " au cours des mini-jeux 2013, car celà pourra être le point de départ d'un nouvel essor du territoire.

En effet, de nouveaux touristes sont entrain de venir à la découverte du Pacifique Sud, et il suffit d'aller au Vanuatu ou aux iles Fidji pour s'en rendre compte. Ce qu'ils y recherchent : une authenticité. Et c'est justement ce qui caractérise Wallis et Futuna. Il n'y a plus qu'à attirer alors ces touristes vers nos deux iles, Wallis et Futuna.

 

Les projets ne manquent pas aujourd'hui : une " auberge de jeunesse " serait ouverte prochainement à Wallis, permettant un logement à des prix plus abordables à de nombreux polynésiens, mélanésiens, micronésiens, dont le pouvoir d'achat n'a rien en commun avec le nôtre. Des chambres d'hôtes peuvent aussi se développer. Leur nombre explose en métropole, mais aussi dans de nombreux départements d'outre-mer. Ce n'est pas compliqué : une chambre est aménagée de façon à recevoir les touristes, et un petit déjeuner, voire un repas peut également être proposée. Cette activité permettrait d'apporter un complément intéressant à des familles sans revenu fixe.

 

Mais il faut être créatif et avoir d'autres idées peut être : pourquoi ne pas créer des espaces-campings , des espaces restaurations rapides , des visites du fenua et de ses points forts . Déjà des associations comme Vakala permettent les sports nautiques, la visite des ilôts et la présentation de vie traditionnelle . D'autres associations également allient balades en pirogues tradtionnelles et repas.

 

Mais le lagon n'est pas tout .

 

L'aspect historique existe, avec les forts tongiens , avec les marais sanglants , l'endroit où sont arrivés les premiers missionnaires, etc... où l'on peut découvrir l'histoire de nos îles.

 

Il y a nos lacs , lalolalo et lanutavake , où de grands projets de développement pourraient également attirer petits et grands .

Ce sont des lacs splendides , mais absolument pas développés du point de vue touristique.

Sans bien sûr aller dans l'extrème, on pourrait y créer des activités d'escalade, de canoés , de restaurations sympas, etc...

Il y a également de superbes balades en vélo à faire et qui permettent de découvrir mille merveilles du territoire ( euh, là, faut peut être pas exagérer - lol ).

 

Alors à tous ceux qui y croient, à tous ceux pour qui le pessimisme, le fatalisme, l'intertie ne font pas partie de leur vocabulaire, il faut F.O.N.C.E.R. , entreprendre , aller de l'avant, pour que nos mini-jeux 2013 deviennent une réalité et un tremplin pour un renouveau du fenua,

 

Aide toi , le ciel t'aidera ... N'est ce pas la maxime à suivre ?

 

Parler pour ne rien dire , comme on dit , ça ne sert à rien ! Tuku te palalau laulaunoa !

 

Agir, c'est ce qui compte avant tout !

 

Malohi , courage !

 

 

Voir les commentaires