Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  le blog kodamian

A bicyclette ...

16 Octobre 2010, 15:57pm

Publié par kodamian

Tout le monde connait bien sûr la chanson d'Yves MONTAND et peut fredonner  " à bicyclette " .

Aujourd'hui, on pouvait assister à la deuxième journée cycliste à Wallis , et c'est sur la route non asphaltée qui fait le tour de l'île que j'ai pu voir les concurrents s'affronter dans une compétition ... dont je ne connais pas le résultat.

Mais il est à parier qu'aucun des contrôles anti-dopage effectués à l'arrivée ne s'est révélé positif ... (lol) ...

Bravo en tout cas aux participants , mais ce qui est le plus " marrant " , c'est qu'on croise très rarement des cyclistes autour de l'île, et si vous aimez " la petite reine " , vous aurez un bonheur à Wallis en faisant le tour de l'île car le paysage si on sait le regarder est absolument superbe. 

Malheureusement, hé oui, rançon du progrès, les routes sont asphaltées les unes après les autres, et ce sera bientôt la RT4 qui le sera entièrement, puis viendra le tour sans doute dans les années à venir de la route qui passe devant le lac lalolalo. Enfin, néanmoins, ça évitera quelques crevaisons.

Bonne balade

Voir les commentaires

On achève bien les chevaux ( They shoot Horses, don't they ? )

16 Octobre 2010, 15:33pm

Publié par kodamian

Certains cinéphiles connaissent ce film de Sydney POLLACK , sorti en 1969 , avec Jane Fonda.

Le titre sous-entendait qu'on achevait " aussi " les chevaux , et non pas l'autre sens du mot bien. Mais vous en saurez plus si vous voyez le film ...

Bref ! Ce n'était qu'une anecdote ...

Eh bien, à Wallis, certaines âmes généreuses n'hésitent pas à aller chercher des chevaux laissés quelque peu à eux-mêmes pour s'en occuper et leur donner ainsi des moments de bonheur pour leur " fin de vie ".

C'était aujourd'hui au cours d'une balade " hebdomadaire " en vélo que j'ai croisé ce couple de " papalagi " qui n'a pas hésité à faire le déplacement dans le sud de l'île pour aller rechercher un cheval d'une vingtaine d'années d'age, ce qui correspond à environ 60 ans pour un homme , pour l'amener chez eux et pour s'en occuper. Bravo !

Durant le trajet ( le cheval ... " à pied " , tenu par nouveau maître , et moi à bicyclette ), le cheval n'a pas éprouvé de difficultés à faire la dizaine de kilomètres qui séparent malaetoli d'afala ... enfin, il ne m' a rien dit ! Il y a eu les pauses-pipi, les pauses ... , et les pauses déjeuner et boissons, mais tout s'est bien passé .

On a croisé quelques voitures ( pas de 4 chevaux .... ) et le cheval n'a pas été inquiet . Et les quelques chiens qui se sont approchés de l'animal en aboyant sont vite repartis d'où ils venaient en voyant la taille de la " bête " !

 

Il y avait pas mal de " hosi " ( cheval en wallisien, dérivé de l'anglais " horse " ) au cours du siècle dernier mais au fur et à mesure des années, avec l'arrivée de l'automobile, leurs usages ont presque totalement disparu. Ils étaient utilisés dans les plantations pour ramener les taganiu ( sac de cocos, le coprah ) à la maison ou encore les magasi kehekehe ( c'est à dire les féculents traditionnels comme les taros, les ignames , etc ... ). Ils servaient de moyen de déplacement bien sûr au moment où les routes n'étaient pas asphaltées, mais étaient plutôt des pistes difficilement praticables en temps de pluie avec des véhicules à moteur.

 

On a  à Wallis un petit club équestre avec quelques chevaux et poneys , et durant l'année et les vacances scolaires en particulier  , quelques stages d'initiation permettent aux enfants ( comme aux grands ) de s'initier aux joies de l'équitation.

Dans le Pacifique Sud, j'ai déjà eu l'occasion de rencontrer des chevaux en particulier aux iles fidji, où ils sont montés par d'habiles cavaliers, mais également au Vanuatu, où ils permettent de se déplacer plus facilement qu'en voiture sur des chemins non asphaltés. J'en avais également rencontré en Polynésie Française.

Le cheval bénéficie à Wallis d'un environnement où il trouve sa nourriture dans les champs et au bord des routes, et il fait toujours le bonheur des petits comme des grands . D'ailleurs, si l'équitation se développait ici, il pourrait y avoir peut être création de quelques emplois, et celà nécessiterait alors d'importer des chevaux, peut être des iles voisines comme les iles Fidji.

Mais ce n'est pas encore demain qu'on fera son tiercé à Mata-Utu, enfin peut être ... après-demain ...???

 

 

Voir les commentaires

Un phénomène de société à Wallis et Futuna ... mais ailleurs aussi

15 Octobre 2010, 14:21pm

Publié par kodamian

C'est un véritable phénomène de société à Wallis et Futuna, comme ce le fut en métropole et dans les dom-toms.

De quoi je parle ?

Du feuilleton " Mas Sabe El Diablo " , bien sûr !

Si vous venez à Wallis et Futuna, ne vous inquiétez pas de ne plus voir personne dans les rues à partir de 17h50 car c'est l'heure à laquelle commence le feuilleton, qui est diffusé par la Chaine RFO Wallis et Futuna du Lundi au Vendredi. Jusqu'à 18h30, le silence est d'or et rien ne peut perturber l'inébranlable série télévisée.

 

Tout le monde connait ici la quasi-totalité des personnages, de Marina à Christian en passant par Catchoro et Horacio.

Chaque épisode est suivi, puis décortiqué, analysé, parodié, par les petits comme par les grands.

Toutes les tranches d'age, du petit au plus agé, sont fidèles au poste, et il ne manquerait plus qu'on arrête la série pour entrainer une levée de boucliers ( ou plutôt de hélé ici et de sélé à futuna ).

Mais pour les " petits " curieux, il y a la possibilité de connaître l'épilogue de la série en allant sur internet fouiner dans google et en recherchant des informations sur le dernier épisode. 

Vous saurez alors tout sur le sort réservé à Martin, mais je n'en dirai pas plus.

 

A tous les fans, que le suspense dure ... jusqu'au bout !

Voici en outre un des très nombreux sites qui parle du sujet :

http://passiontelenovelas.e-monsite.com/rubrique,el-diablo,339532.html

Voir les commentaires

Un nouveau directeur régional de RFO Wallis et Futuna

15 Octobre 2010, 13:42pm

Publié par kodamian

C'est en écoutant à 13h00 les nouvelles de radio polynésie sur Radio RFO Wallis et Futuna qu'on apprenait que notre nouveau directeur régional de Wallis et Futuna vient de RFO polynésie où il a exercé pendant les cinq dernières années.

Ainsi, cette mutation pas si grande en terme de distance lui  permettra de passer du " dernier " journal de la journée au " premier " journal de la journée en raison du franchissement de la ligne de changement de date.

 

C'est d'ailleurs aujourd'hui qu'on apprend que c'est fin novembre qu'on sera " fin prêt " , comme on dit à Wallis, pour le passage à la T.N.T, c'est à dire la Télévision Numérique Terrestre, avec 8 chaînes à sa disposition dont France 2, France 3 , France 4 , France 24 , France 0 , Arte , France Wallis et Futuna , et une dernière que j'ai oubliée ...

Voir les commentaires

40ème anniversaire de l'indépendance de Fidji : en savoir plus...

13 Octobre 2010, 06:48am

Publié par kodamian

C'est le 10 octobre 1970 que les iles fidji accèdent à l'indépendance. Le prince Charles, fils de la reine Elisabeth II , était présent lors de cette cérémonie d'indépendance qui consacrait ainsi le 4ème micro-état du pacifique Sud, ainsi que le 30ème membre du Commonwealth.

 

Mais c'est aujourd'hui, le 13 octobre, que l'on fête le 40ème anniversaire de l'admission de Fidji à l'O.N.U. comme 127ème membre.

 

 

Ces iles du Pacifique Sud sont peu connues et beaucoup se tromperaient si on leur demandait leur localisation exacte sur un planisphère.

Mais si vous voulez en savoir plus, alors internet nous apporte pas mal d'informations.

 

 

 

http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/pacifique/fidji.htm

 

Ce lien vous permet d'accèder à un site bien documenté sur les iles fidji .

 

Rappelons qu'il ne faut qu'une heure et demie d'avion pour rejoindre Nadi depuis Wallis, et que de plus en plus de wallisiens et futuniens ont compris que faire leurs achats là-bas peut être très , voire très très intéressants.

 

Il n'y a pas besoin d'être un expert dans la langue de shakespeare pour se débrouiller à fidji, car on y trouve toujours des gens aimables prêts à vous aider et à vous renseigner pour trouver un bus, un hébergement, une adresse.

 

Fidji est très abordable du point de vue pécunier, et les vacances y sont très agréables. Treks, farniente dans de beaux hotels, bref, aucune raison de ne pas profiter d'un séjour aux iles Fidji.

 

 

Alors n'hésitez plus à faire le pas en avant, ou plutôt le vol , et rendez-vous chez nos voisins. On peut tout d'abord y apprendre l'anglais, mais également établir un pont entre nos îles, qui connaitront surement dans un futur proche un développement touristique important.


A bon entendeur, salut !

 

ps : ah oui, il y a un site, www.fijitimes.com, qui nous apporte quotidiennement les informations sur les îles fidji.

Voir les commentaires

Le " maketi foou " a ouvert

5 Octobre 2010, 12:05pm

Publié par kodamian

Le nouveau marché de Mata-Utu a ouvert ses portes et on peut dire que la foule était nombreuse pour l'inauguration dimanche 03 octobre 2010.

Quelques heures après l'ouverture, il y avait déjà de la déception pour certains, déçus de ne plus trouver les produits recherchés.

 

Mais c'est la rançon du succès, et on peut être sûr que rapidement, les étals seront de nouveau remplis pour faire le plaisir de tous.


En tout cas, c'est une fantastique initiative qui permettra à certains non salariés de pouvoir trouver un débouché aux produits cultivés dans leurs plantation.

N'oublions pas qu'avec l'ouverture de la section " agricole " à Lavegahau, on aura de plus en plus de jeunes qui seront à même de planter chez eux des tomates, concombres, salades , et qui auront ainsi la possibilité de les vendre.

Bonne chance à tous !

Voir les commentaires

Nos soldats du fenua en mission dans le monde entier

5 Octobre 2010, 11:45am

Publié par kodamian

De nombreux jeunes wallisiens et futuniens s'engagent sous les drapeaux et font une carrière militaire. Et on rencontre de temps à autre  à Wallis des militaires en vacances dans leur famille.

D'ailleurs, j'avais entendu il y a quelques années que 27% des jeunes d'ici s'engageaient dans l'armée, ce qui constituait le plus fort pourcentage de tous les territoires français.

Mais pour un certain nombre d'entre eux, ce sont les terrains de conflits dont on entend parler tous les jours à la télévision où ils se retrouvent. 

Ainsi, il y a un certain nombre de militaires du fenua qui sont présents en afghanistan, au sud-liban  , en ex-yougoslavie ou encore en afrique comme par exemple en cote d'ivoire .

Ce sont des terrains où la guerre sévit et où les risques sont quotidiens.

Je me rappelle d'un jeune futunien,  décédé en cote d'ivoire il y a quelques années à Bouaké si mes souvenirs sont exacts. J'étais d'ailleurs allé à Nuku ( ile de Futuna ) me recueillir sur sa tombe lors de mon séjour sur l'île soeur.

 

Alors à tous ces jeunes ( et moins jeunes ) , nous nous devons d'avoir une pensée pour eux parce qu'ils sont serviteurs de l'état et sont prêts à accomplir leur devoir partout où ils sont envoyés.

 

Voir les commentaires

INVESTIR AUX ILES FIDJI / CE QU IL FAUT SAVOIR

5 Octobre 2010, 10:24am

Publié par kodamian

http://www.champagne-ardenne-export.com/fr/fiches-pays/fiji-islands/investir-3

 

Voici ci-dessus le site très intéressant que j'ai trouvé sur internet  - réactualisé en septembre 2010.

 

 

Un site en anglais très complet pour investir à fidji est le suivant :

 

www.ftib.org.fj

 

Voir les commentaires

Un article très intéressant aujourd'hui sur le " futur " fidji

5 Octobre 2010, 08:11am

Publié par kodamian

http://www.lnc.nc/pacifique/fidji/229919-fidji-drague-la-chine.html

 

A cette adresse ci-dessus, vous trouverez un article des nouvelles-calédoniennes qui parle du développement des relations entre fidji et la chine, mais également de l'intérêt que les américains vont porter à cette ile du pacifique dans un proche avenir.

 

Voir les commentaires

Fidji, porte d'entrée de la Chine dans le Pacifique Sud ? Wait and See...

3 Octobre 2010, 08:30am

Publié par kodamian

Alors qu'on apprend aujourd'hui que la Chine va soutenir la Grèce dans la crise financière que connait actuellement ce pays de l'Union Européenne, on peut s'interroger sur ce qu'il en est dans le Pacifique Sud, et tout particulièrement aux Iles Fidji, à l'heure où ce pays voit les aides diminuer de la part d'organismes internationaux suite aux événéments politiques des années passées.

Les visites de dirigeants chinois aux iles fidji de même que celles de dirigeants fidjiens dans " l'Empire du Milieu " n'ont cessé de s'accroître aux cours des dernières années et de nombreux projets sont en cours de réalisation entre les deux partenaires.

Déjà au niveau des liaisons aériennes, la fréquence de la nouvelle liaison NADI HONG KONG va être augmentée de 50% en décembre prochain, portant de deux à trois la fréquence hebdomadaire des vols de la compagnie AIR PACIFIC.

Mais d'autres pôles de développement sont en cours de réalisation, et il est à parier que le nombre de touristes chinois dans ce petit paradis tropical va exploser dans la décennie à venir.

Aujourd'hui, ce sont tous les projets d'infrastructures qui sont finalisés, que ce soient la construction de routes nouvelles, de développement de centrales électriques ou encore de rénovation et d'amélioration des réseaux d'eau.

Il suffit de voyager une fois sur le vol en provenance de Hong Kong pour comprendre ce qui se passe, en voyant le nombre de " migrants " qui font partie des passagers  pour travailler à fidji.

Ce sont aussi des dizaines et des dizaines de complexes hoteliers que l'on verra sortir de terre , avec une perspective de centaines de milliers de chinois déferlant sur les plages fidjiennes aux alentours des années de 2020-2025.

Mais les croisièristes pourront aussi se frotter les mains, car il est sûr et certain qu'il y aura un colossal développement des croisières dans notre région paradisiaque.

 

A Wallis et Futuna, on commence à recevoir de temps à autre des paquebots de taille modeste avec des touristes américains ou autres, qui désirent connaître mieux nos iles. On a pu suivre à cet égard la semaine dernière le passage de touristes américains qui furent ravis de leur " trop court " séjour sur le fenua.

 

Mais parions que dans les années à venir, un potentiel important va naître.

 

Alors peut être est-ce l'occasion de se lancer pour certains dans de nouvelles activités de façon à apporter aux touristes des possibilités de déplacement, de séjour, d'activités sur place.

La France est , rappelons-le ici, le premier pays en nombre de touristes au Monde. Alors pourquoi notre fenua n'en bénéficierait-il pas aussi ?

Une véritable politique dédiée au tourisme verra la jour , soyons en assurés, dans les années futures, et il faut que les jeunes se mettent tout de suite " à fond " à l'anglais ... et au chinois.

 

Zaidjian  ( au revoir , en chinois ).

 

 

 

Voir les commentaires

<< < 1 2