Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog kodamian

l'avenir est aux drônes !

28 Février 2014, 09:46am

Publié par kodamian

De plus en plus de drônes ( vient du mot anglais signifiant : faux bourdon ) sont utilisés aujourd'hui, tant dans le civil que dans le militaire.

Dans le militaire, on en entend parler très souvent ces temps derniers.

Dans le civil, on a entendu parler du jeune homme de Nancy qui a utilisé son drône en pleine ville pour photographier la ville et en particulier la place Stanislas, mais c'est à la justice qu'il doit faire face aujourd'hui car l'usage est interdit dans une agglomération.

Voici à ce sujet ce qu'on lit sur wikipedia :

En mai 2012, deux arrêtés du ministère des Transports réglementent pour la première fois l’utilisation de drones civils dans l’espace aérien. L'utilisation reste cependant restrictive : tous les pilotes de drones doivent suivre une formation, l'engin doit évoluer en dehors des zones peuplées et ne doit pas s'éloigner de plus de 100 mètres du pilote49'50. Parmi les applications proposées : la surveillance des zones inondées, la pulvérisation d'insecticides agricoles, l'inspection des lignes à haute tension ou de chemin de fer ou encore les repérages pour la construction d'autoroutes.

On en entend parler aussi au niveau sportif,comme ceux utilisés lors des derniers jeux olympiques à Sotchi en Russie.

C'est un secteur qui décolle c'est le cas de le dire et de l'écrire ) et qui devrait attirer de nombreux jeunes dans l'avenir car c'est moderne et porteur.

Voici encore un article tiré de wikipedia :

Certaines écoles d’ingénieurs françaises conçoivent et réalisent également des drones dans le cadre de projets de fin d'études ou d'associations étudiantes. Des entreprises, telles que Tecdron travaillent sur des technologies maritimes et terrestres pour des utilisations dans les secteurs de l'industrie, de la sécurité civile, la sécurité défense ou les médias.

A tel point que ce secteur connaîtra une croissance exponentielle dans les années à venir.

Quelques liens vers des sites internet :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Drone

http://www.federation-drone.org/

Un magazine,

www.drone-magazine.fr

permet de savoir ce qui se passe dans ce monde du drône.

La taille du drone peut être très petite, de la taille d'un papillon et ci-dessous un article qui fait référence à un des plus petits drônes qui existent :

http://www.drone-magazine.fr/uav-drone-papillon-libellule-israel/

Bonne lecture !

Voir les commentaires

De très fortes pluies sur nos territoires du Pacifique

27 Février 2014, 22:47pm

Publié par kodamian

http://www.meteo.nc/wallis-et-futuna-observations/satellite

Comme le montre la photo, on a de très fortes pluies ces jours-ci sur notre région inclusant Fidji, Samoas, Wallis et Futuna .

il pleut, il pleut , bergère !

il pleut, il pleut , bergère !

Voir les commentaires

Programmation de films au ciné-club à Café falé en Mars

25 Février 2014, 08:26am

Publié par kodamian

Nous avons la chance à Wallis d'avoir un ciné-club qui offre la possibilité de voir des films récents comme ici des films sortis en 2012 et 2013.

Il se situe à café-falé , au centre de Mata-Utu.

Voici l'annonce que l'on peut lire sur loina ( www.loina.wf ) actuellement concernant le cine-club qui rouvre ses portes au café falé en Mars 2014 :

Des films choisis et diffusés dans une salle climatisée en version originale sous-titrée à raison d'un film par semaine.

L'inscription est obligatoire car il y a peu de places.

L'adhésion à Cafe Fale est obligatoire (2000f/an).

4000 cpf ( environ 34 euros ) pour la première session, soit 5 films, ou 900f (7.5 euros ) par séance (s'il reste de la place uniquement).

Mardi et jeudi à 18h15

4 et 6 mars : Camille redouble ( sortie septembre 2012 )

Camille a seize ans lorsqu’elle rencontre Eric. Ils s’aiment passionnément et Camille donne naissance à une fille…
25 ans plus tard : Eric quitte Camille pour une femme plus jeune.
Le soir du 31 décembre, Camille se trouve soudain renvoyée dans son passé.
Elle a de nouveau seize ans. Elle retrouve ses parents, ses amies, son adolescence… et Eric.
Va-t-elle fuir et tenter de changer leur vie à tous deux ? Va-t-elle l’aimer à nouveau alors qu’elle connaît la fin de leur histoire ?

11 et 13 mars: Royal Affair ( sortie novembre 2012 )

Danemark 1770. La passion secrète que voue la reine Caroline Mathilde au médecin du roi, l’influent Struensee, va changer à jamais le destin de la nation toute entière. Royal Affair relate une page capitale de l’histoire danoise, oubliée des manuels français. La relation amoureuse et intellectuelle entre Caroline Mathilde et Struensee, fortement influencée par les philosophes des Lumières, Rousseau et Voltaire en tête, conduira au renversement de l’ordre social établi, et annoncera les révolutions qui embraseront l’Europe vingt ans plus tard.

17 et 20 mars : The place beyond the pines ( sortie mars 2013 )

Cascadeur à moto, Luke est réputé pour son spectaculaire numéro du «globe de la mort». Quand son spectacle itinérant revient à Schenectady, dans l’État de New York, il découvre que Romina, avec qui il avait eu une aventure, vient de donner naissance à son fils… Pour subvenir aux besoins de ceux qui sont désormais sa famille, Luke quitte le spectacle et commet une série de braquages. Chaque fois, ses talents de pilote hors pair lui permettent de s’échapper. Mais Luke va bientôt croiser la route d’un policier ambitieux, Avery Cross, décidé à s’élever rapidement dans sa hiérarchie gangrenée par la corruption. Quinze ans plus tard, le fils de Luke et celui d’Avery se retrouvent face à face, hantés par un passé mystérieux dont ils sont loin de tout savoir…

25 et 27 mars : Wadja ( sortie février 2013 )

Wadjda, douze ans, habite dans une banlieue de Riyad, capitale de l’Arabie Saoudite. Bien qu’elle grandisse dans un milieu conservateur, c’est une fille pleine de vie qui porte jeans et baskets, écoute du rock et ne rêve que d’une chose : s’acheter le beau vélo vert qui lui permettra de faire la course avec son ami Abdallah. Mais au royaume wahhabite, les bicyclettes sont réservées aux hommes car elles constituent une menace pour la vertu des jeunes filles.

Wadjda se voit donc refuser par sa mère la somme nécessaire à cet achat. Déterminée à trouver l’argent par ses propres moyens, Wadjda décide alors de participer au concours de récitation coranique organisé par son école, avec pour la gagnante, la somme tant désirée.

1er et 3 avril : Alceste à bicyclette ( sortie janvier 2013

Au sommet de sa carrière d’acteur, Serge Tanneur a quitté une fois pour toutes le monde du spectacle. Trop de colère, trop de lassitude. La fatigue d’un métier où tout le monde trahit tout le monde. Désormais, Serge vit en ermite dans une maison délabrée sur l’Île de Ré… Trois ans plus tard, Gauthier Valence, un acteur de télévision adulé des foules, abonné aux rôles de héros au grand cœur, débarque sur l’île. Il vient retrouver Serge pour lui proposer de jouer «Le Misanthrope» de Molière. Serge n’est-il pas devenu une pure incarnation du personnage d’Alceste ? Serge refuse tout net et confirme qu’il ne reviendra jamais sur scène. Pourtant, quelque chose en lui ne demande qu’à céder. Il propose à Gauthier de répéter la grande scène 1 de l’Acte 1, entre Philinte et Alceste. Au bout de cinq jours de répétition, il saura s’il a envie de le faire ou non. Les répétitions commencent : les deux acteurs se mesurent et se défient tour à tour, partagés entre le plaisir de jouer ensemble et l’envie brutale d’en découdre. La bienveillance de Gauthier est souvent mise à l’épreuve par le ressentiment de Serge. Autour d’eux, il y a le microcosme de l’Île de Ré, figée dans la morte saison : un agent immobilier, la patronne de l’hôtel local, une italienne divorcée venue vendre une maison. Et l’on peut se prendre à croire que Serge va réellement remonter sur les planches…

une fenêtre si pacifique ...
une fenêtre si pacifique ...

une fenêtre si pacifique ...

Voir les commentaires

Téléchargement illégal à Wallis et Futuna

25 Février 2014, 06:00am

Publié par kodamian

Un des sujets du " talalogo " , journal télévisé de Wallis et Futuna , hier soir lundi 24 février 2014, concernait le téléchargement illégal à Wallis et Futuna.
Selon un des responsables de l'internet sur notre territoire, on dénombre environ une dizaine " de pirates des caraibes " sur le réseau local, à savoir des férus du téléchargement de films et autres musiques , etc ...sans acquittement des droits d'auteur.

Une dizaine sur plus de 1300 connectés à l'internet , ce qui représente donc moins de 0,1 %, ce qui ne permet pas de parler de phénomène généralisé à l'ensemble du fenua.

Ce sont en amont les studios de production ( la Paramount a été cité par l'intervenant du sujet sur Wallis Première ), surtout américains, qui tirent la sonnette d'alarme et indiquent alors les numéros IP ( internet protocole ) des " utilisateurs indélicats ".

Pour le moment, aucune procédure n'aurait eu lieu sur notre territoire envers les contrevenants à part des mises en garde ( trois fois avant amende ) adressées aux passionnés de nouveautés.

Il en va désormais autrement en métropole, et il semble aujourd'hui qu'un pas , avec cette annonce en guise d'avertissement, ait été franchi, et que les téléchargements vont peut être drastiquement baisser à l'avenir pour éviter des procédures judiciaires qui pourraient éventuellement être déclenchées.

On peut imaginer qu'une procédure pourrait obliger ainsi le fournisseur d'accès à donner les I.P. des fans de nouveautés si la justice s'en mêlait, ce qui permettrait ainsi de remonter à la source et d'infliger des sanctions.

Il a été également fait état du " peer to peer " appelé en français pair à pair.

Voici la définition trouvée sur wikipédia

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pair_%C3%A0_pair

Principe général

Les systèmes pair-à-pair permettent à plusieurs ordinateurs de communiquer via un réseau, de partager simplement des objets – des fichiers le plus souvent, mais également des flux multimédiacontinus (streaming), le calcul réparti, un service (comme la téléphonie avec Skype), etc. sur Internet.

Le pair-à-pair a permis une décentralisation des systèmes, auparavant basés sur quelques serveurs exposés à la censure et à l'enregistrement en masse de données privées : il permet à tous les ordinateurs de jouer directement le rôle de client et serveur

En particulier, les systèmes de partage de fichiers permettent de rendre les objets d'autant plus disponibles qu'ils sont populaires, et donc répliqués sur un grand nombre de nœuds. Cela permet alors de diminuer la charge (en nombre de requêtes) imposée aux nœuds partageant les fichiers populaires, ce qui facilite l'augmentation du nombre de nœuds et donc de fichiers dans le réseau. C'est ce qu'on appelle le passage à l'échelle.

Il a été rappellé durant l'interview que le téléchargement est possible moyennant paiement du service.

D'autre part, il est possible désormais d'avoir de meilleurs services aux heures creuses , ce qui permet d'utiliser plus facilement les services de skype ou d'envoi de photos , autres documents, etc...

Voici le message qu'on peut lire depuis une semaine sur loina ( www.loina.wf ) :

Depuis le 18 février 2014, le débit a été ouvert pour l’ensemble des abonnés de Wallis & Futuna quand de la bande passante est disponible. Si vous avec besoin de télécharger des fichiers de taille importante, cela est désormais plus facile, surtout entre 23h & 7h.

Je pense personnellement que le but du sujet a été pédagogique et constitue ainsi un AVERTISSEMENT aux utilisateurs pour que désormais ils tournent sept fois le pouce au-dessus de la souris avant de cliquer sur " download " .

A bon entendeur, salut !

Téléchargement illégal à Wallis et Futuna

Voir les commentaires

Messes à la cathédrale de Mata-Utu le dimanche matin

23 Février 2014, 07:23am

Publié par kodamian

Tous les dimanches matin, il est possible d'assister à la Messe de Mata-Utu, dans la cathédrale à côté de la place Sagato Soane, à côté du Palais Royal.

L'église est toujours pleine de fidèles et c'est à la fois un lieu de prière mais aussi de rencontres entre les villageois.

On a de nombreuses églises à Wallis et il est possible d'aller assister à une messe à d'autres moments de la semaine, en fonction de l'église et du district.

Dans le district sud de Mua, on a des églises à Malaefoou et à Tepa, également à Halalo, à Malaetoli et bientôt aussi à Vaimalau.

Dans le district nord d'hihifo, on a l'église de Vaitupu.

Dans le district du centre, on a la cathédrale de Mata-Utu , mais on peut aussi aller assister à la messe aux Carmélites, à Haafuasia .

Cathédrale de Mata-Utu
Cathédrale de Mata-Utu

Cathédrale de Mata-Utu

Voir les commentaires

Rugby ce matin à Mata-utu ... en live à la télévision

22 Février 2014, 09:38am

Publié par kodamian

Ce samedi 22 février 2014, on peut suivre en direct à Wallis le match de rugby France- Pays de Galles qui fait partie du tournoi des six nations.

27 à 6 pour le Pays de Galles , tel est le score à la fin de la partie.

Pas de grand chelem par conséquent .

La première mi-temps a été très dure et les gallois ont maitrisé le match du début à la fin.

Dans l'équipe du pays de Galles, il y a un joueur polynésien, de Tonga , Toby FALETAU. ( Rappelons que les wallisiens sont d'origine tongienne pour une grande partie d'entre eux ).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Toby_Faletau

Tangaki Taulupe Faletau dit Toby Faletau, né le 12 novembre 1990 à Tofoa, est un joueur gallois de rugby à XV évoluant au poste de troisième ligne centre ou aile. Il joue en équipe du pays de Galles depuis 2011 et avec les Newport Gwent Dragons depuis 2009.


Né dans les îles Tonga, Toby Faletau arrive au pays de Galles à l'âge de 7 ans lorsque son père part jouer pour le Ebbw Vale RFC1. En 2009, il rejoint les Newport Gwent Dragons. En janvier 2010, il est nommé dans le groupe gallois sélectionné pour le tournoi des six nations 2011, mais il ne dispute aucun match2. Il honore sa première sélection le 4 juin 2011 à l'occasion d'un test match contre lesBarbarians3. Le 22 août, il est retenu par Warren Gatland dans la liste des trente joueurs gallois qui disputent la Coupe du monde de rugby à XV 20114. Il dispute le premier match contre les Springboks et marque le seul essai gallois en seconde période5

un lien :

http://www.francebleu.fr/sports/tournoi-des-vi-nations/tournoi-des-vi-nations-le-xv-de-france-au-pays-de-galles-pour-rever-du-grand-chelem-1296978

quelques photos des matches de rugby pendant les mini-jeux du pacifique en septembre 2013
quelques photos des matches de rugby pendant les mini-jeux du pacifique en septembre 2013
quelques photos des matches de rugby pendant les mini-jeux du pacifique en septembre 2013
quelques photos des matches de rugby pendant les mini-jeux du pacifique en septembre 2013
quelques photos des matches de rugby pendant les mini-jeux du pacifique en septembre 2013
quelques photos des matches de rugby pendant les mini-jeux du pacifique en septembre 2013

quelques photos des matches de rugby pendant les mini-jeux du pacifique en septembre 2013

Voir les commentaires

Les 21 ans du lycée de Mata-Utu en 2014 ...

22 Février 2014, 09:30am

Publié par kodamian

Depuis 21 ans, le lycée de Mata-Utu a ouvert ses portes et permet aux élèves du fenua de passer des années très importantes dans le cursus scolaire.

Voici un lien :

http://www.ac-wf.wf/Les-20-ans-du-lycee-d-etat-de-Mata.html

Ce lien vous permet d'avoir accès à un document concernant le 20ème anniversaire du Lycée d'Etat de Mata-Utu, en 2013.

Mais qu'est ce qu'un lycée d'Etat ?

Voici un lien : http://fr.cyclopaedia.net/wiki/Lycee-d,-Etat-1

Lycée d'État

En France, l'appellation de lycée d’État a été appliquée à des établissements scolaires entre 1960 et 1985, même si certains peuvent avoir conservé, après 1985, l'appellation ancienne.
Le terme de « lycée d’État » a été instauré en 1960 quand d'autres établissements, qui portaient d'autres dénominations, ont été également reçu un nom comportant le mot « lycée ».
Certains de ces « lycées d’État » ont été créés sous l'empire de la loi du 11 floréal an X (1er mai 1802) et sont issus des anciennes écoles centrales voire remontaient à des institutions d'Ancien Régime. Ces lycées étaient au nombre de 37 en 1808, au moment de la création de l'Université impériale.
D'autres lycées ont été créés par la suite, souvent à partir d'un établissement municipal pris en charge par l'État. Suite à la réforme de 1959, les « collèges classiques et modernes » ont été renommés en « lycées » (municipaux ou nationalisés), les établissements qui s'appelaient déjà « lycées » sont alors devenus des « lycées d’État ».
La même réforme a également créé des « lycées techniques d'État » remplaçant les écoles professionnelles et les écoles nationales d'enseignement technique.
Suite aux lois de décentralisation, l'ensemble des lycée a été confié aux régions avec le statut d'établissement public local d'enseignement (EPLE), à l'exception de quelques établissements qui, pour des raisons historiques, sont restés entièrement à la charge de l'État.
- Lycée d'État d'Hennemont (Saint-Germain-en-Laye)
- Lycée international de Ferney-Voltaire (Ferney-Voltaire)
- Lycée franco-allemand de Buc (Buc)
- Lycée international de Sèvres
- Lycée international des Pontonniers (Strasbourg)
- Foyer des Lycéennes de Paris
- Centre international de Valbonne (Valbonne)
- Lycée Climatique et Sportif de Font-Romeu
- Lycée polyvalent et lycée professionnel de Saint-Pierre-et-Miquelon
- Lycée-collège d'État de Sourdun

Ceci est un extrait de l'article Lycée d'État de l'encyclopédie libre Wikipedia. La liste des auteurs est disponible sur Wikipedia.

Voir les commentaires

Jean ZAY au Panthéon . Portrait d'un ministre de l'éducation nationale

21 Février 2014, 20:52pm

Publié par kodamian

Aujourd'hui, presque 70 ans après le jour J ( 06 juin 1944 - débarquement des alliés en Normandie ), il est important de se souvenir des épreuves que connut le monde durant la seconde guerre mondiale.

Un geste important vient d'être pris par le président de la république François HOLLANDE, à savoir l'entrée de 4 résistants, deux hommes et deux femmes, au Panthéon, qui rejoindront entre autres Jean MOULIN, dont les cendres ont été amenées le 19 décembre 1964 dans cet édifice parisien.

Pierre BROSSOLETTE, Germaine TILLION , Geneviève DE GAULLE ANTHONIOZ et Jean ZAY sont ces 4 personnes.

Voici le portrait d'une de ces 4 personnes.

Lien internet :

http://www.museeprotestant.org/Pages/Notices.php?scatid=149&noticeid=714&lev=1&Lget=FR

autre lien :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Zay

Brillant homme politique, Jean Zay est le témoin et la victime des drames du XXe siècle.

Jean Zay naît à Orléans. Son grand père d'origine juive a quitté l'Alsace et a choisi la France en 1871 Son père, Léon Zay, juif laïc, dirige le quotidien radical-socialiste local le Progrès du Loiret. Sa mère, institutrice, est protestante. Après de brillantes études au lycée Pothier d'Orléans, Jean Zay devient journaliste au Progrès, puis débute une carrière d'avocat au barreau d'Orléans. En 1932 il épouse, au temple, Madeleine Dreux.

Jean Zay est élu député du Loiret en 1932, plus jeune député de France à 27 ans. Situé à l'aile gauche du parti radical, favorable à l'union de la gauche, ses amis sont Pierre Cot ou Pierre Mendès-France.

Dès janvier 1936, il entre au gouvernement d'Albert Sarraut comme Secrétaire d'État à la Présidence du Conseil. De juin 1936 à septembre 1939, il est ministre de l'Éducation nationale et des Beaux-Arts, plus jeune membre du gouvernement de Léon Blum. Son œuvre de démocratisation et de modernisation de l'école est remarquable. Il instaure la scolarité obligatoire jusqu'à 14 ans, l'école unique avec harmonisation des programmes et rapprochement des filières. Les effectifs sont limités à 35 élèves par classe. Avec l'aide de Léo Lagrange (Secrétaire d'État aux loisirs et aux sports), l'éducation physique devient obligatoire et les premières expériences d' « après midi de plein air » sont créées. « J'ai tenté de répondre au désir qui veut que les enfants apprennent peut-être moins, mais à coup sûr mieux. » (Jean Zay, 1936)

Son action dans le domaine des Beaux-Arts est novatrice : réunion des théâtres nationaux, création du Musée d'art moderne et celui des Arts et Traditions populaires, politique de lecture (création des « bibliobus »), défense du droit d'auteur, projet de statut du cinéma et d'un festival à Cannes. Dans le domaine scientifique, il favorise la création du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS).

Franc-maçon, partisan de l'union des gauches et du soutien à l'Espagne républicaine, antimunichois, protestant d'origine juive, Jean Zay est pour une certaine droite l'homme à abattre. Pourtant son parcours n'est pas celui d'un militant révolutionnaire anticapitaliste. Comme l'écrit l'historien Jean Prost « pour Jean Zay, la République repose avant tout sur le civisme et l'intelligence des citoyens c'est-à-dire sur leur éducation intellectuelle et morale... Contre la conservation sociale, mais aussi contre les utopies révolutionnaires, la politique est ce mouvement par lequel l'humanité s'approfondit et devient en quelque sorte plus digne d'elle-même. »

A la déclaration de guerre, il démissionne de son poste de ministre pour être affecté comme sous-lieutenant à la 4e armée. Le 20 juin 1940, il s'embarque sur le « Massilia », avec 27 autres parlementaires, pour le Maroc, dans le but de continuer la guerre en Afrique du Nord. Accusé de désertion, le régime de Vichy le fait arrêter le 16 août à Rabat. Il est condamné le 4 octobre à la déportation et à la dégradation militaire. Il est pendant 4 années détenu dans diverses prisons, Clermont-Ferrand, Marseille, puis en janvier 1941 à celle de Riom où il écrit Souvenirs et solitude.

Le 20 juin 1944, lors d'un transfert de prison, Jean Zay est assassiné par des miliciens dans un bois de l'Allier.

A LIRE : UN ARTICLE TRES INTERESSANT SUR LE LIEN SUIVANT :

http://www.cercleshoah.org/spip.php?article273

Photo de Jean ZAY

Photo de Jean ZAY

Voir les commentaires

En passant à VAILEPO ...

21 Février 2014, 10:10am

Publié par kodamian

Comme partout dans le monde, la société produit des déchets à Wallis et Futuna, et il y a des endroits qui ont été spécialement conçus pour recevoir tous les détritus.

A Wallis, c'est à Vailepo que se trouve le centre d'enfouissement technique. C'est sur la route de l'aéroport, sur la RT2, qu'on peut voir la pancarte indiquant l'endroit.

Il y a des déchets de toute sorte, de l'electro-ménager, des résidus alimentaires, des pneus, batteries, etc ...

Grâce à cet endroit ouvert durant la journée, on peut éviter de détériorer notre territoire. Malheureusement, il y a encore de temps à autre des déchets qui sont jetés comme ça, dans la nature.

En passant à VAILEPO ...
En passant à VAILEPO ...
En passant à VAILEPO ...
En passant à VAILEPO ...
En passant à VAILEPO ...
En passant à VAILEPO ...
En passant à VAILEPO ...
En passant à VAILEPO ...
En passant à VAILEPO ...

Voir les commentaires

L'agence de santé communique à la population ...

21 Février 2014, 09:55am

Publié par kodamian

Le Service de Prévention de l’Agence de santé informe la population de l’organisation de petites marches tous les jours de la semaine à partir de 15 heures.

Pour tous ceux qui veulent s’inscrire, merci de noter les cordonnées des organisateurs en pièce jointe.

« Etre bien dans sa tête, c’est aussi être bien dans son corps et pour cela rien de tel qu’un peu d’activité physique et de bonne humeur à l’occasion de telles rencontres.

Nous rappelons que l’activité physique participe à la lutte contre les maladies de surcharge, affectant gravement la population de Wallis et Futuna.

Alors à vos baskets et venez nous rejoindre. »

Ci-dessous, photo du stade de KAFIKA à Mata-utu.

L'agence de santé communique à la population ...

Voir les commentaires

1 2 3 > >>