Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog kodamian

le système de santé à wallis et futuna

24 Février 2008, 18:44pm

Publié par kodamian

De quel système de santé dispose-t-on à Wallis et Futuna ?

Il y a à wallis et futuna une gratuité totale des soins, qui permet ainsi à la population de bénéficier de traitements médicaux, dentaires, d'examens complémentaires et de tout ce qui est nécessaire sans bourse déliée. 

Il en est de même pour les résidents temporaires, qu'il sagisse de touristes de passage ou de famille venue de Calédonie ou d'ailleurs en vacances.

Mais ce système a ses limites, et la question soulevée ces temps derniers est de savoir si ce système pourra perdurer ou s'il est inexorablement voué à être modifié.

On parle ça et là de seuil de revenus, au delà duquel une " cotisation " serait à payer pour assurer sa couverture sociale, rejoignant ainsi ce qui se pratique dans la plupart des pays.

Mais le sujet est sensible, et seules des discussions entre les différents intéressés pourront amener à un consensus.

L'agence de santé du territoire qui a succédé au service de santé des armées au début des années 2000 est le seul organe qui dispense les soins sur le territoire.
Elle est composée d'un hopital, situé à Mata-Utu, et de 3 dispensaires, un par district. C'est à Vaitupu que se trouve le dispensaire d'Hihifo, tandis que celui de Mua se trouve à Malaefoou. Quant au dispensaire d'Hahake, il se trouve au sein même de l'hopital, en contrebas de ce dernier, à Mata-Utu.

L'hopital comprend plusieurs services médicaux à côté des services administratifs, et on trouve ainsi les services de médecine interne, de chirurgie, une maternité, un laboratoire , une pharmacie, le service technique, etc... Des spécialistes viennent régulièrement de Nouvelle-calédonie ou de Métropole pour assurer des consultations, voire des interventions dans le domaine ORL , OPHTALMOLOGIQUE, etc...

Il y a un moins qu'une centaine de salariés au sein de l'hopital, dont une demi-douzaine de médecins généralistes, un chirurgien, un anesthésiste, 3 chirurgiens-dentistes , 2 kinésithérapeutes  et une pharmacienne. L'hopital est un des grands employeurs de l'ile.

En cas d'accident de la circulation ou des accidents de la vie nécessitant des interventions rapides ou en extrème urgence,  ne pouvant être pratiquées sur le territoire, il est fait appel à un avion ( casa par exemple ) qui vient de nouméa ou plus rarement de tahiti pour evasaner le patient.  Evasan signifie " évacuation sanitaire ". Pour des examens complémentaires qui sont à réaliser sans urgence, c'est par l'avion d'Aircalin que les patients seront acheminés  à l'endroit où l'examen pourra être pratiqué.

Commenter cet article

Claude 26/02/2008 11:33

Il est vrai qu'il n'y a pas de choix dans l'appel d'un patient à la médecine, mais je crois que les usagers n'ont pas conscience de l'énorme avantage qu'ils ont dans cette gratuité. Si j'écris cela, c'est après avoir entendu des interviews sur RFO TV Wallis.
Ici, en métropole, je paie 153 euros par mois de mutuelle pour deux. Il me reste beaucoup à ma charge, outre la retenu d'un euro par acte, la franchise medicale et les medicaments non remboursés (ex: augmentation de 100% du Daflon depuis qu'il n'est plus remboursé, et pourtant il est indispensable). Vous devez savoir le prix d'une double prothèse buccale (haut et bas); il faut etre riche pour se payer cela, ou alors etre socialement dans le besoin pour etre pris en charge. Une couronne, c'est 500 euros dont 200 à ma charge. Et les lunettes, c'est indispensable ....