Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog kodamian

La Saint Michel fêtée à Haafuasia ( district d'Hahake )

29 Septembre 2012, 15:35pm

Publié par kodamian

Aujourd'hui, 29 septembre, c'est la " Saint - Michel " et c'est la fête à Wallis du village de Haafuasia, dans le district d'Hahake.

Les habitants se sont préparés depuis longtemps pour cette fête, et comme de tradition, il y a eu une messe, puis un kava, un katoaga, un repas et des danses .

Malgré le temps pluvieux sur notre fenua, de nombreuses personnes se sont déplacées pour l'événement, et des wallisiens de Nouvelle-Calédonie et d'ailleurs ont même fait le déplacement.

 

Quant à Futuna, c'est me semble-t-il la fête du village de Malae en cette " Saint-Michel ".

 

Rappelons que Michel, Gabriel et Raphael sont les trois archanges.

 

 

Voici ce que l'on trouve sur wikipedia :

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_%28archange%29

 

Michel (de l'hébreu : מיכאל, Mîkhâ'êl en arabe ميخائيل, Mîḫâ'îl, ميكائيل, Mîkâ'îl ou ميكال, Mîkâl), Raphaël et Gabriel sont les seuls saints anges que la Bible désigne par leur nom, mais seul Michel est appelé archange par la Bible (Épître de Jude 9).

L’archange saint Michel, dont le nom signifie « Qui est comme Dieu » (étymologiquement EL « dieu » et MI, CHA « qui est semblable »), est un personnage de la Bible très populaire dans la religion chrétienne.

« Qui est comme Dieu » est probablement une question plutôt qu'une affirmation. Il est l'ennemi de Lucifer (ange qui se veut l'égal de Dieu) et il doit sa majesté d'archange à sa profonde humilité.

Seul saint Michel est appelé « l’archange » ou ange en chef dans la bible canonique. Il est aussi appelé : Prince des Archanges, Archange du Premier Rayon, Défenseur de la Foi.

Il est le prince de tous les bons anges, le chef des forces du ciel, des armées célestes, le Champion du Bien contre son frère déchu Lucifer. C'est saint Michel qui pèsera les âmes lors du Jugement dernier et qui emmènera les âmes des élus au Paradis. On dit qu'il est psychostase et psychopompe.

Saint Michel dans la Bible

Il apparaît de nombreuses fois dans la Bible. Dans l'Ancien Testament, il est vu quand Dieu s'adresse aux hommes et est envoyé, messager, porteur de la Nouvelle.

Bien que son nom ne soit pas cité explicitement, on reconnaît parfois que c'est lui qui retint la main d'Abraham qui s'apprêtait à immoler son fils Isaac, lui qui apparut à Josué à Jéricho et le fit vainqueur, lui qui aida David à combattre Goliath.[réf. nécessaire]

Saint Michel apparaît au voyant prophète Daniel (Dan 10,13-21 ; 12,1).

Saint Michel dans le Nouveau Testament

Il entre en conteste avec Satan (le Démon) dans l'épître de Jude (v. 9).

Dans les visions grandioses de saint Jean au livre de l'Apocalypse (Ap 12,7ss), il terrasse le dragon, qui est une représentation de Satan, et l'expulse du Paradis, en lui disant « Quis ut deus », c'est-à-dire en latin, « Qui est Dieu ? » (en référence à l'orgueil de Satan qui voulait monter au plus haut des montagnes et se montrer ainsi semblable au Très-Haut)[réf. nécessaire]1.

Pour les chrétiens de la plupart des Églises occidentales et orientales, l'archange saint Michel est donc l'une des premières personnes à invoquer pour obtenir une protection contre les Démons.

L'ange Michel dans le Coran

Michel n'est cité qu'une seule fois dans le Coran comme étant un ange de Dieu.

Chapitre 2 la vache (Al-baqara) (versets, 91/97, 92/98) :

97/98- « Celui qui se déclare l'ennemi de Dieu, de Ses anges, de Ses Prophètes, de Gabriel et Michel, Allah Sera son ennemi car Allah Est l'ennemi des infidèles ».

Son culte

Dès le IVe siècle, le culte de saint Michel est largement répandu en Orient. Il fait son apparition en Occident à la fin du Ve siècle avec l'élévation d'un premier sanctuaire à Monte Sant'Angelo dans le massif du Gargano en Italie en 492.

Vers l'an mil, de nombreuses chapelles et édifices lui ont été dédiés. Ils sont généralement édifiés dans des lieux élevés pour rappeler que saint Michel est le « chef » des anges. Un des plus célèbres de ces sites est Le Mont-Saint-Michel en Basse-Normandie, mais on peut également citer le Menez Mikael (Mont Saint-Michel de Brasparts) en Bretagne, Saint-Michel-Mont-Mercure en Vendée, le Saint Michael's Mount en Cornouailles, l'Abbaye Saint-Michel de Frigolet et le Monte Sant'Angelo en Italie dans le massif du Gargano, ainsi que la Sacra di San Michele dans la vallée de Suse. Les pèlerins s'y rendaient pour recommander leur âme à l'archange et pour demander sa protection.

La ville de Bruxelles l'a chosit comme saint patron et la cathédrale de cette ville, longtemps dédiée à une sainte locale Sainte Gudule, est couramment appelée cathédrale Saints-Michel-et-Gudule.

Commenter cet article