Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog kodamian

Petite sortie à l'îlot

30 Octobre 2006, 12:39pm

Publié par kodamian

Petite ballade à l'îlot

A vos ordres mon capitaine ! Il faut partir aujourd'hui ramasser du sable blanc sur un ilot ,ce qui pourrait être une tache pénible, mais la ballade est fantastique, car  il s'agit en fait d'aller sur un d'un des motus ( ilots ) qui ceinture Wallis. Et en route pour l'ilot ...!

Ce sable, à quoi va-t-il servir ? Il est utilisé à l'occasion de la Toussaint pour rendre clair et propre le sol du cimetière où l'on commémorera le jour dédié aux morts, le 1er novembre.

Pour aller à Faioa, notre destination finale , on passe devant d'autres motus, qui donnent ce caractère si particulier à Wallis et à son lagon .

On arrive presque sur la barrière, à la limite entre lagon et océan pacifique. Quelles vagues impressionnantes , de quoi sentir toute la puissance de l'océan ! Nous ne sommes pas grand chose !

C'est pas tout, mais il faut bosser et aller ramasser les cailloux. Alors au boulot les copains ! Moi ? il faut que quelqu'un fasse les photos , non ???

Alors pendant que les autres triment, je vais faire quelques clichés de ce paradis perdu ... Au fait, mes copains, ils m'ont dit d'aller me ballader , car je leur ai proposé de les aider .

Quelle belle photo ( à mon avis ) ! Il s'agit d'un ancien ponton détruit, mais l'image me semble belle !

En arrière-plan, on voit Wallis et sa côte qui apparait à l'horizon !

 

Mais c'est pas tout, faut retourner au boulot ... Allez, on bosse ... et plus vite que ça !!!

Et les sacs, ils ne pèsent pas 10 kilos ... je peux vous l'assurer !

 

Bon, le bateau a son chargement. Alors, en route pour Wallis ...

 Mais, comme le lagon est peu profond, les derniers mètres, on les fait en étant tiré à la force du poignet .

Sur le chemin du retour, on rencontra des pecheurs, qui donnèrent à un de nos équipiers ce beau specimen marin !

Voir les commentaires

Le Kava

25 Octobre 2006, 13:43pm

Publié par kodamian

Le kava est une plante de la famille du poivrier, dont on extrait une poudre qui permettra de faire le kava, boisson non alcoolisée utilisée dans les pays du pacifique.

On lave les plants coupés tout d'abord de façon à enlever la terre présente

 

Puis on fait secher au soleil

Ensuite, on va battre dans un récipient

Avec des fibres de bourao, on nettoiera la préparation composée de la poudre et de l'eau dans le " tanoa "

Cette délicate opération est ici faite par un ami futunien ...

Le geste doit être précis ...

xxx

 

Voir les commentaires

Itinéraire d''un cochon wallisien

24 Octobre 2006, 09:58am

Publié par kodamian

Voici ci-dessus deux paniers avec des pièces de cochons " prêtes à emporter ". Mais pour en arriver là, tout un itinéraire a du être suivi par le porcin.

Tout d'abord, il faut se rendre dans le parc à cochons, ce que font nos amis futuniens sur la photo ci-dessous :

Il ne faut pas avoir peur de patauger dans la boue. Il faut alors sélectionner l'animal à " éliminer " ...

Une fois celui-ci choisi, il sera tué à l'aide d'une carabine ...

On extrait alors le cochon du parc à cochons en le tirant à plusieurs à l'aide d'une corde...

Puis on fixe un instrument dans sa bouche pour le tracter sur l'aire où il sera " préparé " ...

Il va être débarassé de ses poils à l'aide de pelles , de chalumeaux et de rasoirs ...

Puis il sera vidé de ses viscères ... par de vrais spécialistes " bouchers " ... à leurs heures perdues ... Il sera alors rempli de troncs de bananiers pour lui redonner une forme normale , plus " humaine " ...

 Et c'est ainsi qu'on pourra le présenter à l'assistance sous une forme très représentative ...

Il sera alors découpé puis partagé ...

Merci à tous mes amis wallisiens et futuniens de m'avoir fait vivre cette expérience unique ...

Voir les commentaires

des nattes, encore des nattes, toujours des nattes...

23 Octobre 2006, 14:30pm

Publié par kodamian

Sur cette photo ci-dessus, vous pouvez apercevoir un Tapa offert à l'occasion de la cérémonie de la communion de Faiva. On l'appelle aussi Holo en wallisien. Il a le dessin caractéristique des holos que l'on trouve à wallis et futuna

Voici Malia entrain de plier un de ces " holos ".

Et ici, on a toute la petite famille entourée de " holos " et de nattes offertes à l'occasion de la fete.

 

Et ci-dessous, des nattes, encore des nattes , toujours des nattes et des tapas offerts ... De quoi ouvrir un magasin ou " falé-koloa ".

Voir les commentaires

Un kava de Communion à Wallis

23 Octobre 2006, 13:11pm

Publié par kodamian

Un kava de Communion à Wallis

Le Jour J est enfin arrivé. Après tous les préparatifs, c'est à dire la préparation de la nourriture pour les convives, des cochons , des nattes et autres offrandes pour les invités, un kava a été préparé méticuleusement selon la coutume.

Mais tout d'abord, voici la " vedette du jour " , celui pour qui on célèbre cette communion, Faiva.

Chaque personnalité a fait un discours en remerciant le chef de cérémonie pour son invitation, le kava a été bu après avoir été préparé selon l'usage et en respectant un protocole bien établi   , puis les offrandes ont été faites de part et d'autres, comme le veut la coutume.

 

En voici quelques photos :

voici le falé - tawasu préparé à l'occasion de la communion du petit Faiva

Il s'agit ci-dessus des cochons préparés à l'occasion de la fête de la communion , en ce 22 octobre 2006.

Sur la photo ci-dessus, nous voyons le petit Faiva pour sa communion revétu de l'habit traditionnel, et entouré par : - à la droite sur la photo, le Mahé ( ministre ) qui fait partie des Ministres du Roi 

                         - à la gauche sur la photo, le Chef du Village d'Utufua, village où a lieu la cérémonie

 

 

Ci-dessous, en chemise blanche , le Faipule de Mua ( chef du district )

 

Et me voici, à côté du grand frère " Tauvale ",  dans le falé de la cérémonie : Merci Viané !

Voir les commentaires

Le Mois des Communions à Wallis

9 Octobre 2006, 13:19pm

Publié par kodamian

Les communions revêtent une importance tradionnellement dans la société wallisienne, et en particulier celles qui concernent l'ainé masculin de chaque famille.

Hier, c'était le début des cérémonies dans ma famille wallisienne d'adoption; La journée entière allait être consacrée à cette cérémonie, qui consistait en l'arrivée de la famille et l'offre de cochons, de nattes, de nourritures diverses et variées. Une cérémonie de kawa bien sûr eu lieu, où les participants purent exprimer leurs attentions aux autres convives.

Un falé avait été spécialement construit à cette occasion, et ce fut en quelque sorte son inauguration solennelle. Tout le monde put y prendre place, et c'est sur un sol couvert de nattes que les invités purent prendre place.

Kava traditionnel préparé selon la coutume ancestrale, à base de racine de plantes de la famille des poivriers, à laquelle on ajoute de l'eau et qu'on prépare méticuleusement.

Un bol fut offert à chacun selon un protocole bien établi. Honneur revenant tout d'abord aux hôtes et aux personnes importantes.

Puis les discours de chacun furent entamés et des émotions diverses furent ressenties à travers l'assistance, des larmes de tristesse aux rires de joies.

Mais revenant au commencement de la journée.

Levés de bonne heure, nous sommes allés tout d'abord avec mes " frères " préparer le four traditionnel, encore appelé " umu ". Il fallait tout d'abord faire chauffer les cailloux pour qu'ils atteignent une température telle qu'ils pourraient assumer la cuisson des plats qui y seraient déposés. Recouverts de feuilles de bananiers, puis de diverses couches avant d'être définitivement " enterrés " par du sable, ils pourraient cuire pendant deux heures environ.

Mais il fallait préparer les plats : alors nous rapames les ignames, préparames les poulets, les taros sans bien sûr oublier les cochons.

Les deux cochons cuits à cette occasion furent, après avoir été tués, débarasser de leurs poils, puis vidés, et remplis de feuilles de bananiers, avant d'être cuits au " umu " .

Lorsque la nourriture fut prête après la cuisson, des paniers confectionnés avec des palmes de cocotiers furent remplis de chaque ingrédient préparés, à savoir de poulets, taros, ignames, etc...

Les convives purent se voir offert ces délicieuses et méticuleuses préparations.

De nombreux cochons ayant été amenés à la maison, il fallut dans le jardin annexe construire un nouveau parc à cochons, en attendant les prochaines cérémonies de communion. La confection requis l'aide de tous, et en moins de temps qu'il ne faut pour l'écrire, les nouveaux pensionnaires de l'enclos purent avoir un vaste espace pour se reposer et manger.

Quelle journée !

 

La suite au prochain épisode...

 

 

Voir les commentaires